Blog à part le retour du remake du reboot reloaded (épisode IV)
"Acadie", de Dave Hutchinson

“Acadie”, de Dave Hutchinson

Acadie, novella de Dave Hutchinson, commence pour Duke le lendemain de son anniversaire. Il se réveille avec la gueule de bois et une alerte: une sonde vient d’entrer dans le champ de détection de la Colonie, l’habitat spatial rebelle dont il a été élu président parce qu’il était celui qui semblait le moins vouloir le poste.

Créé par une généticienne géniale, mais hors-la-loi, la Colonie est une expérience sociale un peu folle, une utopie où les modifications génétiques les plus dingues sont autorisées, voire encouragées. Et que se passe-t-il quand on laisse des geeks faire joujou avec de l’ADN? On se retrouve avec une population d’elfes, de loups-garous et de klingons.

Seulement voilà: il semble que le Berceau a retrouvé les rebelles, il est temps pour l’habitat de changer de cachette, laissant Duke et un équipage d’une poignée de cinglés “nettoyer” le système avant de les rejoindre. Sauf que les choses ne vont pas se passer comme prévu.

Acadie est un texte court, une novella d’une centaine de page parue dans la collection Une Heure-Lumière du Bélial. Difficile d’en parler plus loin sans en déflorer l’intrigue. J’avoue qu’elle m’a un peu frustrée.

La novella montre un univers riche, potentiellement amusant – imaginer un monde où les geeks peuvent réellement devenir qui ils veulent – avec des protagonistes hauts en couleur et une situation pas mal tendue.

Il y a du potentiel, mais tout est plié en cent pages à peine, avec une chute qui vient un peu de nulle part. C’est un des rares cas où j’ai regretté qu’un ouvrage soit trop court. D’autant que les thèmes – utopie, transhumanisme, bioéthique – sont intéressant et la chute est frustrante. Pas en elle-même, mais en ce qu’elle vient conclure trop vite l’histoire.

Je ne regrette pas la lecture d’Acadie, qui est très agréable – je l’ai reçu dans sa version française – mais j’en aurais aimé un peu plus.

D’autres avis chez L’Épaule d’Orion, Juste un mot, Les lectures du Maki, Au Pays des Cave Troll et Quoi de neuf sur ma pile, entre autres.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 commentaires sur ““Acadie”, de Dave Hutchinson”

%d blogueurs aiment cette page :