Aisles: 4:45 AM

En général, j’aime bien le néo-prog. Pourtant, avec le projet chilien Aisles et leur troisième album intitulé 4:45 AM, je suis un peu frustré. Peut-être parce qu’il est un peu trop néo et pas assez prog.

Pour ceux qui ignorent l’histoire du rock progressif, le néo-prog est né avec les années 1980 et perpétuait l’héritage prog tout en l’incorporant dans la musique de l’époque, principalement la new-wave et la pop. Du coup, pas mal de gens ne se gênaient pas pour dire que le néo-prog, c’était “le prog pour les nuls”, voire “le prog par les nuls”.

Aisles est clairement inspiré par cette période, au point que je pourrais presque dire que c’est du rétro-néo-prog. On y retrouve des influences Marillion-des-âges-farouches, mais aussi Alphaville et les sonorités de claviers typiques de l’époque.

Du coup, à quelques exceptions près, on retrouve sur les dix pistes de 4:45 AM des morceaux principalement calibrés pour la radio (entre quatre et cinq minutes) et dont la structure est aussi très classique.Je n’irais pas jusqu’à dire que “Shallow and Daft”, troisième titre de l’album, résume l’ensemble, mais j’avoue que j’ai ricané en le lisant.

Alors certes, il faut reconnaître aux musiciens un talent certain pour la mélodie qui accroche bien l’oreille, mais dans l’ensemble, il n’y a pas grand-chose pour accrocher l’attention du proghead un chouïa blasé, à part peut-être quelques instrumentaux bien torchés comme “Gallarda Yarura” ou “Intermission”.

Après, c’est clairement une question de goût: Aisles ne se moque pas de l’auditeur et, si on aime ce genre avec un pieds dans le mainstream et l’autre, non pas sur une peu de banane, mais dans le prog – encore qu’on pourrait arguer que c’est pareil – 4:45 AM a beaucoup pour plaire. Pour ma part, si je ne regrette pas l’achat, je doute que je le réécouterai souvent.

Pour vous faire une idée, je vous ajoute la vidéo du morceau éponyme et introductif de l’album:

https://www.youtube.com/watch?v=VcfWapoyQFw

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :