Alms: Beyond

Le FBDM de Mike Oldfield a encore frappé, cette fois avec Beyond, un mini-album instrumental du projet ALMS – autrement dit, du multi-instrumentiste espagnol Aitor Lucena – via une chronique plutôt positive parue dans Progarchives.

Je serais moins enthousiaste. Disons les choses ainsi: avec Beyond, ALMS démontre une grande quantité de bonnes idées, mais également beaucoup de mauvaises, ainsi que de quelques faiblesses flagrantes d’exécution. Je n’ai rien contre les groupes d’une seule personne, mais là, ça s’entend quand même un peu trop.

Cela dit, quand c’est bon, c’est très bon: plusieurs passages montrent une réelle virtuosité dans la composition et l’exécution, avec une influence certes oldfieldienne (plutôt période des débuts, Hergest Ridge ou Incantations), mais également des coups d’œils appuyés en direction de Jethro Tull.

L’album – classé à tort comme EP sur iTunes, alors qu’il totalise plus de quarante-deux minutes en trois morceaux de part à peu près égales – doit néanmoins faire face à ce que je qualifierais d’un excès d’enthousiasme dans la complexité de certaines compositions. En d’autres termes, c’est parfois le bordel.

Je suis prêt à pardonner ce genre de souci, mais j’ai plus de mal avec l’orchestration façon Bontempi qui pointe sous beaucoup de parties. C’est un album qui aurait clairement bénéficié d’une production professionnelle et qui, au vu de sa complexité, est gravement pénalisé par l’approche “moi tout seul dans mon garage”.

Malgré ses défauts, je conseille aux amateurs de rock progressif instrumental, façon Mike Oldfield des années 1970, de s’intéresser à ALMS et à ce Beyond, qui est disponible sur iTunes à un prix dérisoire (€2.99) et à l’écoute sur Spotify (et, en prime, une vidéo du premier morceau, soit un bon tiers de l’album).

http://www.youtube.com/watch?v=fKDmEU3AXCw

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :