Alors, c’était comment, le Japon ?

Plat.

En fait, non. C’est même franchement montagneux dans tous les sens.

À part ça, c’est très familier, sauf qu’en fait, pas du tout: il y a énormément de points de repères pour nouzautres occidentaux de l’hémisphère nord, mais tout un tas de différences plus ou moins subtiles (à commencer par la langue et, surtout, les différents alphabets) qui font qu’on est très rapidement déboussolé. Note: si on vous dit que les Japonais parlent anglais, c’est un gros mensonge.

Si on vous dit aussi que c’est un pays où la vie est chère, ce n’est pas exactement vrai, non plus. La bouffe, notamment, est étonnamment bon marché (genre, sans trop chercher, on peut facilement bien manger pour moins de mille yens, c’est-à-dire dix francs suisses).

Un autre point qui est assez surprenant (surtout pour les Parisiens, je suppose), c’est le service à la clientèle ultra-poli, voire obséquieux. Ça a ses bons côtés, mais personnellement, je trouve que ça tourne parfois à la démonstration de servilité crasse. Je peux comprendre les fictions futuristes à la Ghost in the Shell où tout le personnel de service est remplacé par des androïdes à l’IA limitée; je ne suis pas sûr que ça me dérangerait moins, cela dit. J’aime bien avoir l’impression d’avoir affaire à des gens qui ont un caractère (même s’il est mauvais).

Pour le reste, plein de bons souvenirs, de rencontres avec des gens très sympas (surtout nos guides anglophones, qui nous ont permis d’avoir un meilleur point de vue sur les mentalités, habitudes et coutumes du Japonais moyen) et de paysages superbes. Mais content de rentrer quand même: nos chats nous manquent.

Naviguer dans cette série

Japon : Attention, cycliste méchantJapon : retour au bercail

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :