An Autumn for Crippled Children: Everything

Voici un bien bel album de saison, fait de choses mortes ou mourantes, de paysages gris et de dépression chronique: Everything, de An Autumn for Crippled Children. Ce n’est plus un nom de groupe, c’est une profession de foi!

Ce groupe néerlandais joue clairement dans la cour des grands du post-métal, tendance black, avec une musique en grande partie instrumentale, qui rappelle celle d’Alcest ou de Les Discrets: ambiances mélancoliques alternant avec des passagages rageurs, voix éthérées ou hurlantes, le tout dans une atmosphère brumeuse et hivernale.

Dans le genre, c’est très bien fait. Le gros défaut, c’est que ça a été déjà fait et que, du coup, il flotte sur Everything un parfum de déjà entendu (même le titre de l’album, qui rappelle le morceau d’Anathema). Les prises de risque, comme l’intro semi-acoustique que “Forever Never Fails”, sont timides et noyées dans la masse.

Si on aime le genre et qu’on n’est pas forcément très regardant sur la question de l’originalité, c’est un bon album, qui est malgré tout très agréable à écouter dans son genre et qui compense son manque de créativité par des compétences indéniables dans l’interprétation. On peut d’ailleurs l’écouter en streaming sur le site de leur label ATMF.

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :