Apocalyptica: Wagner Reloaded (Live in Leipzig)

Résumons: Apocalyptica est un groupe finlandais qui fait du métal avec des instruments classiques – en l’occurrence, quatre violoncelles (plus une batterie, mais ça ne compte pas). Dans ce Wagner Reloaded, ils font du classique à la sauce métal, mais avec des instruments classiques et un orchestre symphonique. Et une batterie.

Je l’avoue: l’intérêt de l’exercice me passe quelque peu au-dessus de la tête – à peu près à la hauteur de l’orbite maximale de Pluton. Je soupçonne que c’est un peu l’équivalent musical d’une blague de geek: un exercice auto-référent qui ne peut amuser que les amateurs de métal qui aiment Wagner. Ce qui, soit dit en passant, réduit singulièrement le public de base.

On notera cependant que la musique de Wagner Reloaded est influencée par celle de Richard Wagner; ce n’est pas (comme je l’avais cru initialement, principalement parce que je n’aime pas Wagner) une réinterprétation des morceaux du compositeur. Lors de l’évènement pendant lequel l’album a été enregistré, le spectacle incluait d’ailleurs de la danse, du théâtre et des arts du cirque.

On a donc là un album sympathique, sans être exceptionnel. D’ailleurs, pour avoir fait l’expérience, j’ai un peu l’impression qu’Apocalyptica ne prend sa vraie dimension que sur scène. En CD, live ou pas, on sent que ça reste un ton en-dessous de ce que ça pourrait être.

Ce qui n’empêche pas quelques impressionnants morceaux de bravoure, comme l’intro “Signal” qui fait sauter les caissons de basse, “Fight Against Monsters” et sa suite, “Stormy Wagner”, ou “Creation of Notes”. Je suis moins impressionné par les parties plus classicistes, comme “Flying Dutchman” ou “Lullaby”.

Sous cette forme, l’exercice est intéressant à défaut d’être entièrement convaincant. Il lui manque clairement une dimension scénique et, du coup, je reste un peu sur ma faim avec ce Wagner Reloaded. Ça reste du bon Apocalyptica – meilleur que 7th Symphony, en tous cas–, mais ça aurait pu être plus que ça.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :