Arcade Messiah: II

Arcade Messiah: II

Vous allez finir par croire que, ces temps-ci, je fais une fixette sur Mike Oldfield, façon « il entend du Mike partout », mais j’ai sérieusement l’impression que ce deuxième album du groupe britannique Arcade Messiah, sobrement intitulé II, est quelque peu influencé par l’auteur de Tubular Bells.

Bon, quand je dis « quelque peu influencé », il ne faut pas s’attendre à du copier-coller façon Robert Reed ou Healing Road, mais plus à des sonorités – surtout de guitares – qui, de temps en temps, rappellent Mike Oldfield. Pour le reste, on est plus dans le prog-rock bien carré, limite metal.

Arcade Messiah est le projet solo de John Bassett, connu par ailleurs pour un groupe de post-rock. Ce n’est donc pas très étonnant que cet album soit dans un style rock instrumental entre post-rock et rock progressif.

L’album compte huit pistes plutôt courtes, entre une et huit minutes, avec une durée totale à peine supérieure à quarante minutes. En même temps, pour de l’instrumental un peu péchu, ce n’est pas plus mal: on évite de sombrer dans les répétitions fatigantes à la longue.

Toutes influences sus-mentionnées mises à part, Arcade Messiah a un son bien à lui, dans la lignée de « l’école moderne » de rock progressif, quelque part entre le néo-prog, pour l’accessibilité des morceaux, et le métal progressif, pour le mordant.

Il y a somme toute assez peu de passages faibles dans cet album, ce qui est en soi un témoignage des talents de compositeur de John Bassett. Je relèverais cependant des pistes comme « Red Widow » ou « Black Dice Maze » comme particulièrement réussies.

Si je ne connaissais pas le premier, ce deuxième album d’Arcade Messiah éveille mon intérêt pour ce groupe. Si votre préférence va vers du prog moderne et du post-rock, Arcade Messiah est sur Bandcamp et propose ses albums à prix libre, ce qui est une excellent occasion de découvrir ce groupe. Mes remerciements vont, une fois encore, à Fred Bezies, grand découvrir de trucs cool devant l’Éternel.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires sur “Arcade Messiah: II”

%d blogueurs aiment cette page :