Atrocity: After the Storm

À la base, l’album After the Storm du groupe allemand Atrocity part d’une bonne idée: faire une sorte de version métal de Dead Can Dance, quelque chose qui surferait sur la vague des groupes de death metal récents qui incluent des éléments de folk celto-amérindien et des ambiances ethniques.

Le problème des bonnes idées, c’est que si la réalisation ne suit pas, ça ne reste que des bonnes idées et, de ce point de vue, After the Storm déçoit quelque peu. Ce n’est pas que l’album soit mauvais, que les musiciens sont des manchots ou que les chanteurs Yasmin et Alexander Krull font tomber les oiseaux à la moindre vibration de leurs cordes vocales, c’est juste que l’ensemble est très inégal et parfois carrément maladroit.

Venant d’un groupe de p’tits jeunes qui débutent, j’aurais compris et peut-être même pardonné, car je suis comme ça: sévère, parfois brutal, mais miséricordieux; c’est mon côté Ancien Testament. Mais, si j’en crois la page MySpace du groupe (qui est raisonnablement bien faite, surtout si on la compare à d’autres du genre), Atrocity existe depuis vingt-cinq ans et a quand même quelques albums sous le harnais. Du coup, j’ai un peu un doute.

Cela dit, je dois dire que, si l’album est à mon avis inégal, cela ne l’empêche pas de recéler quelques gemmes, comme “A New Arrival”, qui pose clairement les influences Dead Can Dance, le très brutal “Black Mountain”, “Transilvania” et les deux ethno-folk “The Otherside” et l’instrumental “Eternal Nightside”. Ce qui fait à peu près la moitié de l’album, en considérant que le reste n’est pas complètement à jeter non plus; il n’y a pas de morceau réellement mauvais.

Je dois avouer ne pas avoir la moindre idée de ce à quoi ressemblent les autres albums de ce groupe, mais, en le prenant tel quel, After the Storm est un album intéressant par le mélange qu’il propose, même s’il est loin de tenir toutes ses promesses.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Atrocity: After the Storm”

%d blogueurs aiment cette page :