"Au guet-apens", de Maître Mô

“Au guet-apens”, de Maître Mô

Maître Mô est un avocat blogueur français et Au guet-apens est un recueil de ses chroniques judiciaires, une quinzaine d’affaires traitées tantôt sous une forme purement documentaire, tantôt en “docu-fiction”. Je me souviens l’avoir vu mentionné dans le Canard Enchaîné, mais également sur le blog de François.

On peut résumer cet ouvrage en deux points: il est très bien écrit et il est très dur. Maître Mô est un auteur doué, mais les sujets dont il traite sont souvent brutaux, plongeant le lecteur dans une ambiance où le sordide de la misère humaine le dispute au kafkaïen de l’administration, particulièrement judiciaire.

Le fait que l’auteur, avocat oblige, prenne le point de vue de ses clients est aussi un changement bienvenu par rapport aux chroniques judiciaires habituelles, surtout télévisées, qui se concentrent plus sur l’accusation – et sur des affaires spectaculaires. Ici, on est dans un domaine “ras du sol”, face à la misère ordinaire. Que ce soit d’ailleurs celles des accusés, des victimes ou, parfois, de la justice elle-même.

L’humain est au cœur de ces chroniques judiciaires, avec sa grandeur et ses bassesses et il est rare que les chroniques de Maître Mô ne reflètent pas les deux bouts du spectre – et un peu tout ce qu’il y a entre les deux. Ce n’est pas du sordide pour le sordide.

Même si j’ai trouvé ce livre absolument passionnant – difficile de s’arrêter au milieu d’un chapitre, d’une affaire, avant d’en connaître le fin mot et l’épilogue – j’ai été moins convaincu par certaines chroniques où l’auteur raconte les faits de façon purement subjective (notamment dans le très décousu “Passion”).

Au-delà d’être un livre sur le métier d’avocat ou sur la justice française elle-même, Au guet-apens illustre un certain pan de la société française – pas que, je suppose. Je le recommande fortement à ceux qui cherchent à savoir comment la justice est rendue en France, au-delà des clichés des faits divers et des série télé – mais soyez prévenus: ce n’est pas la lecture légère avant d’aller dormir.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur ““Au guet-apens”, de Maître Mô”

%d blogueurs aiment cette page :