Audrey Horne

Je profite de la sortie du troisième et éponyme album d’Audrey Horne pour vous causer de ce groupe norvégien qui, s’il compte parmi ses membres un certain nombre de pointures du black métal (Enslaved, notamment), propose une musique qui s’apparente plus au hard-rock, au métal mélodique et même à des éléments de rock progressif.

Grâce soit une fois de plus rendue à la Citadelle et à ses tenanciers pour m’avoir fait découvrir un groupe dont la musique rappelle tout à la fois Faith No More, Pain of Salvation, le Sonic Temple de The Cult et d’autres choses encore! Même si elle n’est pas follement originale, la musique d’Audrey Horne arrive à mélanger des influences diverses de façon homogène et à proposer un son qui reste accessible tout en n’étant pas du bête tchic-poum de base.

Des trois albums, le premier Noy Hay Banda est sans doute celui qui s’apparente le plus à un Faith No More sorti des années nonante à grands coups de pieds dans le derrière et dopé au métal progressif. Les claviers sont très caractéristiques de cette inspiration. De ce point de vue, c’est peut-être mon préféré, avec des morceaux comme « Candystore » ou « Get A Rope ».

Le Fol, deuxième album, est clairement plus métal, avec des claviers nettement moins en avant. On retrouve quelques accents faithnomoréens dans des morceaux comme « Last Call » ou « Last Chance for a Serenade ». Audrey Horne, à mon avis va plus chercher du côté du hard-rock que du métal, avec des morceaux comme « Firehouse »; c’est celui qui se rapproche le plus de The Cult.

Bref, Audrey Horne est un groupe pour ceux qui préfèrent un métal plus classique, avec une tendance hard-rock, mais qui ne sont pas contre un petite pointe de prog pour relever le tout. Le site du groupe contient quelques vidéos qui devraient achever de vous convaincre. Ou vous achever tout court, parce qu’Audrey Horne, l’air de rien, ça tue!

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :