Bader Nana: Wormwood

Ah ben tiens: du rock progressif libanais, ça manquait à ma collection! L’artiste en question s’appelle Bader Nana et l’album dont je compte vous causer aujourd’hui est Wormwood, même si ce n’est pas son plus récent.

Enfin, quand je dis “rock progressif libanais”, il faut surtout lire “rock progressif”; le côté libanais (ou koweïti, puisqu’il habite au Koweït) de la chose est assez peu sensible à l’écoute. Sur Wormwood, la musique de Bader Nana est un rock progressif moderne, entre néo-prog et métal progressif.

Sur dix morceaux et près d’une heure, à défaut d’une originalité transcendante (ça ressemble beaucoup à du Haken ou à du Dream Theater, avec une grosse influence Marillion dans les claviers), l’artiste fait néanmoins preuve d’une remarquable maîtrise de son sujet. Les morceaux sont ciselés avec précision, énergie et non sans émotion; qui plus est, la production est impeccable.

On notera parmi le trio central composé des morceaux “Journey” très néo-prog, le calme et léché “Earth 1348” et le très progressif “The Plague”, ainsi que le spectaculaire “Destroyer of Worlds” de treize minutes, qui conclut Wormwood.

Amateurs de rock progressif qui a – et qui donne – la patate, jetez-vous sur ce Wormwood et gardez un œil sur la production de Bader Nana. Ce d’autant plus que l’album est disponible sur Bandcamp, à l’écoute et au téléchargement à prix libre.

Et, pour vous faire une idée immédiatement, voici un extrait de l’album, le morceau “Quarantine”:

 

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :