Campagne d’insécurité

Avertissement: la seule lecture de ce billet peut vous valoir d’être mis sur la liste noire des Gens Qui Pensent Que Les Communiqués Gouvernementaux Antiterroristes Sont Du Pipeau Et Qui Du Coup Ne Valent Pas Mieux Que Des Terroristes Eux-Mêmes. Quand à son auteur, je ne vous raconte même pas…

Bref, tout ceci pour dire que la police londonienne s’est récemment illustrée en lançant plusieurs campagnes de communication sur le thème “dénoncer son voisin, c’est cool“. Comment dit-on “Vichy” en anglais, déjà?

Ce genre de choses a tendance à énerver tout un tas de gens, à commencer par les Londoniens eux-mêmes, qui n’aiment pas qu’on les prennent pour des neuneus. Du coup, sur BoingBoing, Cory Doctorow (auteur par ailleurs de Little Brother) a lancé un concours de détournement de ces affiches. Le résultat vaut la peine d’y jeter un œil.

Détournement d'affiche

Quand ils sont venus arrêter les détourneurs d’affiche…

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Tipeee et sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

12 réflexions au sujet de “Campagne d’insécurité”

        • sté :

          bah je cite ce que je trouve, sans trop regarder d’où ça sort en même temps…

          C’est juste que le Daily Mail a une réputation qui ferait passer le Matin Dimanche, le Blick et le GHI pour des modèles de probité journalistique.

          Répondre
          • Alias :

            sté :
            bah je cite ce que je trouve, sans trop regarder d’où ça sort en même temps…

            C’est juste que le Daily Mail a une réputation qui ferait passer le Matin Dimanche, le Blick et le GHI pour des modèles de probité journalistique.

            Alias, je te le dirait pas souvent… enfin si, mais la, vraiment tu exagère… enfin… heu… non, oublie ce que je viens d’écrire!

            Répondre
            • Yann, si tu n’as jamais lu la presse britannique… disons que tu as beaucoup de chance.

              Si je parlais du “Daily Heil” précédemment, ce n’est pas pour faire un jeu de mot pourri. OK, pas seulement. C’était aussi le surnom officiel de ce journal dans les années 1930, quand ils soutenait les fascistes en Grande-Bretagne et ailleurs.

              Sa politique éditoriale a un peu changé au fil du temps. Un peu, pas beaucoup.

              Répondre
  1. J’adore ces détournements ! Mais ça devient quand même bien lourd un peu partout en Europe cette coloration brune qui déteint sur les chemises des dirigeants.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :