Ceci n’est pas mon iPad

Je suppose que vous devez vous rappeler du billet où j’exposais mes résolutions de réduction d’empreinte environnementale pour 2011, notamment le non-achat de gadgets électroniques. Ça n’aura pas duré bien longtemps: j’ai acheté un iPad.

J’ai plein d’excuses foireuses: d’abord, les résolutions de nouvel-an, ce n’est jamais fait pour durer; ensuite, c’est un petit iPad (le 16 GB en wifi seul) et puis je l’ai acheté en refurb – autant dire de l’occasion. Mais la vraie excuse toupourrite que j’ai trouvée, c’est que ce n’est pas pour moi, c’est pour ma femme.

Il faut que je vous explique qu’Isa a des tendances quelque peu luddites. Les ordinateurs et Internet, elle n’aime pas ça et eux le lui rendent bien. Du coup, quand elle avait mentionné au passage son intérêt pour l’iPad, d’une part j’ai été surpris et, d’autre part, je l’ai noté dans un petit coin de ma tête en prévision des fêtes.

Bien évidemment, dans son idée, l’iPad c’est une tablette de Sudoku géante; dans la mienne, c’est un cheval de Troie. Du coup, quand elle l’a reçu, un des premiers réglages que je me suis arrangé pour lui faire, c’est configurer le client email. Au reste, je la vois fréquemment sauter sur la machine pour vérifier le nom de tel acteur dans l’IMDB ou faire des recherches diverses pendant qu’on regarde la télé – entre deux Sudoku ou parties de carte par Internet, mais ça, c’était couru. Quand elle viendra me déboîter la tête à Urban Terror, je m’inquiéterai.

C’est là qu’on voit qu’Apple, quoi qu’on puisse en dire ou en penser, c’est quand même une boîte qui sait comment bricoler des machines qui sont faciles d’accès. Outre le fait que de telles machines sont pour le moment plus du domaine de la vue de l’esprit que du succès commercial, je me vois mal lui offrir un truc sous Android ou Windows 7 (qu’elle déteste, de toute façon). Même pour quelqu’un comme elle qui n’aime pas les ordinateurs, l’iPad est un peu la machine idéale.

Et qu’on soit clair: ce n’est pas mon iPad, c’est celui de ma femme!

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

17 commentaires sur “Ceci n’est pas mon iPad”

%d blogueurs aiment cette page :