Cet Alias, quel Flattr!

Les plus éveillés d’entre vous auront sans doute noté l’apparition d’un bouton « Flattr » sur les colonnes de ce blog. Mais si, là, à droite, un peu en-dessous de ma pseudo-tête (je n’ai plus assez de cheveux pour réellement ressembler à ça, mais j’aime bien cet avatar). Ceux d’entre vous qui, en plus d’être réveillés, ont également pris leurs vitamines ce matin se rappelleront que j’avais écrit un billet il y a quelques temps sur Flattr, une plateforme de dons en ligne fort sympathique, car fondée sur la réciprocité et la redistribution: pour recevoir tu dois d’abord donner.

Je vous rassure tout de suite: je ne cherche pas à monétiser le contenu – comme on dit chez les blogueurs sérieux – de ce site. J’ai un peu d’ailleurs l’impression que le blog, c’est un peu comme le jeu de rôle: ceux qui en vivent  se comptent sur les doigts de la main gauche d’un bûcheron maladroit. Je compte plutôt utiliser les éventuels pourboires qui me parviendraient par ce moyen pour alimenter mes propres dons à d’autres projets – du genre Torservers.net, AdBlock, NoScript ou la Quadrature du Net.

Donc, si vous avez un peu de monnaie dont vous ne savez que faire, ne vous gênez pas; j’essayerai de vous faire un petit compte-rendu des dons. Si dons il y a.

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. Gordontesos dit :

    Excellente initiative. Cependant, n’est-il pas plus intéressant de mettre un bouton Flattr sur chaque article, avec un ID unique, pour donner la possibilité aux lecteurs d’indiquer par leur clic le contenu pour lequel ils estiment utile de donner ?
    Et, au-delà de ça, et c’est la stratégie que j’emploierai sur la prochaine version de mon propre blog (en travaux), cette approche est intéressante pour ne pas mettre de bouton Flattr lorsqu’on (l’auteur) ne souhaite pas voir cet article rémunéré.

    • Alias dit :

      J’ai préféré mettre le bouton à un niveau plus global. Je ne vois pas vraiment l’intérêt de « récompenser » l’un ou l’autre article, vu que c’est moi qui en écris les 99%, et j’ai la faiblesse de penser que ça « dilue la marque », comme disent les markéteux.

      • Gordontesos dit :

        Pour ce qui est de « diluer la marque », je poserai la question demain au bureau, la réflexion devrait être intéressante. Enfin, moi au niveau du lecteur, je trouve plus intéressant de dire « je donne pour tel article/tuto/code plutôt que pour l’intégralité de l’œuvre, dont certaines parties m’intéressent moins ». Et ça permet de flattrer plusieurs fois dans le mois la même personne si on veut (ce que j’ai déjà fait plusieurs fois).

        • Alias dit :

          C’est mon sentiment à l’heure actuelle, mais on verra: ça peut évoluer. Au pire, c’est juste un réglage sur le plug-in.

  2. François dit :

    J’aime beaucoup cette idée de Flattr. J’en avais déjà entendu parler, ton article m’a poussé à faire le pas. Et me voilà ton premier flatteur 🙂

  3. Alias dit :

    Pour ceux qui lisent encore, OWNI vient de publier une interview en français d’un des fondateurs de Flattr, ancien de The Pirate Bay.

    J’aime beaucoup la méthode pour gérer les avocats US. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :