Continuum, saison 4

Continuum S4

Quatrième et dernière saison pour Continuum, la série canadienne de voyage dans le temps de Simon Barry qui met en scène Kiera Cameron, une policière de 2077, propulsée à notre époque en même temps qu’un groupe de révolutionnaires qui comptent bien changer l’histoire.

Enfin, ça c’était pour les deux premières saisons; les choses ont quelque peu évolué depuis, avec l’arrivée de deux nouvelles factions et l’assurance que, même si le monde corporatiste de 2077 n’est pas joyeux, d’autres avenirs sont encore moins chantants.

Cette quatrième ne fait que six épisodes – la série complète en compte 42 et je doute que ce soit un hasard – avec une thématique “Hour” dans les titres. Sans spoiler, je confirme qu’elle répond bien à la question “Kiera Cameron va-t-elle retrouver son époque et son fils?” À ce titre, la conclusion est tout à fait satisfaisante.

Globalement, Continuum est une série qui, à défaut d’être géniale, est très enthousiasmante par son inventivité et sa tendance à sortir des sentiers battus. Elle ne manque certes pas de moments WTF qui sentent la pénurie de budget – pour les effets spéciaux ou pour la coke des scénaristes – mais elle garde toujours un côté non-conventionnel, non-hollywoodien très rafraîchissant.

Comme c’est une série qui parle de voyage dans le temps, elle contient aussi un certain nombre de concepts qui font mal à la tête, ce d’autant plus qu’elle se complaît dans les jeux d’alliances et de trahisons entre factions et personnages. Il faut un peu s’accrocher pour suivre.

Malgré ses quelques maladresses – et sa tendance à laisser les personnages se battre avec des cheveux longs détachés – Continuum est une série de science-fiction tout à fait honnête, qui évite pas mal des écueils du genre et offre en plus une conclusion qui tient la route.

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :