Cowboys & Aliens

On parlait récemment des stéréotypes et de leur usage, bon ou mauvais, en fiction. Le film Cowboys & Aliens que je suis allé voir hier soir avec le gang habituel est une assez bonne illustration d’un usage sinon bon, du moins fort distrayant des stéréotypes.

Déjà, le scénario tient tout entier dans le titre: une ville minière du Far-West en pleine déliquescence, probablement vers la fin du XIXe siècle, des extra-terrestres qui enlèvent la population, un cowboy taciturne et amnésique (Daniel Craig, monolithique), un éleveur brutal et paternaliste (Harrison Ford), des hors-la-loi sans scrupules, des Apaches en colère, un enfant et un chien.

On a le droit à de jolis paysages du sud-ouest américain, avec des canyons arides et des prairies verdoyantes, des scènes de combats bien foutues entre les extra-terrestres semi-animaux et toute la bande humaine qui se bat à coups de flingues, de flèches, de lance et de dynamite (mention spéciale sur l’absence totale de bricolage steampunk improbable – à part le bracelet-flingue extra-terrestre de Daniel Craig) et des WTF assez considérables, comme l’épave du bateau posée à l’envers en pleine prairie.

Malgré tout, comme mentionné, l’ensemble est fort distrayant et plutôt sympathique. L’amusement des foules semble être son seul objectif, ce qui n’est déjà pas si mal et le seul message qu’il fait passer – si la violence ne résout pas les problèmes, c’est qu’on n’en utilise pas assez – est certain de rencontrer un écho positif chez les rôlistes.

C’est même un cas d’école dans une mélange des genres qui essaye de ne pas aller trop loin: les Humains n’ont pas beaucoup d’avantages sur les extra-terrestres, sinon leur nombre et leur volonté d’attaquer au lieu de se planquer en espérant ne pas être sur la liste – et le flingue extra-terrestre, mais il n’y en a qu’un.

En plus, c’est un des rares films que les producteurs n’ont pas eu l’idée de passer en 3D juste parce que, ce qui permet d’espérer avoir une VO qui ne soit pas surtaxée pour voir des images floues.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires sur “Cowboys & Aliens”

%d blogueurs aiment cette page :