Crippled Black Phoenix: (Mankind) The Crafty Ape

J’ai un disquaire, à La Citadelle, qui est souvent de bon conseil. Il connaît mon goût pour les bizarreries prog et post-rock, et, de temps en temps, il me propose des OVNI comme ce (Mankind) The Crafty Ape signé du groupe anglais Crippled Black Phoenix. Parfois, ça me plaît, mais dans le cas présent, ça me laisse surtout dubitatif.

Crippled Black Phoenix, c’est un peu comme si Pink Floyd s’était réincarné dans un groupe de post-rock, tendance stoner qui mord. Déjà, à la base, c’est plus un projet commun de plusieurs musiciens de la scène post-rock et psychédélique britannique et, si j’en crois leur biographie wikipédienne, c’est du concept abscons avec beaucoup de drogues, genre “ballades pour la fin des temps”.

De mon point de vue, c’est surtout un capharnaüm stylistique et si les parties prog – qui sont fort heureusement nombreuses, à commencer par “The Heart of Every Country”, très floydien, et “Get Down and Live with It” – de (Mankind) The Crafty Ape sont plutôt plaisantes, l’album s’étire sur près d’une heure et demie et comporte également son lot de morceaux qui m’enthousiasment guère. Il y a notamment quelques morceaux instrumentaux, renforcés par des bruitages, qui sont un peu longs, et je ne suis pas fan non plus des parties psychédéliques lentes, genre “The Brain/Poznan” ou “Laying Traps”.

Cela dit, si je ne suis pas à 100% enthousiaste, je dois avouer que (Mankind) The Crafty Ape passe bien. C’est une bonne combinaison entre sonorités vintage et rock contemporain, voire avant-gardiste. Si vous nâvez pas trop peur de vous engager dans des ambiances psychédéliques poisseuses et des expérimentations musicales bizarres, jetez-y une oreille.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

2 réflexions au sujet de “Crippled Black Phoenix: (Mankind) The Crafty Ape”

  1. Pour moi, cet album est une tuerie! Je trouve justement le mélange des genres très puissants, bien dosé et bigrement maîtrisé.

    Maintenant, tout le monde sait bien que tu préfères le pop-prog! ;-p

    Ah oui, tu as oublié de dire que toutes les pièces de l’album (ou presque) s’écoutent sur le tube en U.

    Répondre
    • Si c’est de l’écoute légale, je l’ignorais; sinon, l’ignorance est volontaire.

      Et mes goûts de chiotte et moi te zutrons d’importance! 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :