Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/5addc5133f10047669fa2f96c2a3b9cb/web/wp-includes/post-template.php on line 310

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/5addc5133f10047669fa2f96c2a3b9cb/web/wp-includes/post-template.php on line 310

Dead Can Dance: In Concert

J’ai hésité un long moment avant d’acquérir ce live de Dead Can Dance, simplement intitulé In Concert. J’aurais peut-être dû hésiter un peu plus, car je me suis retrouvé avec Anastasis en prime – et à double, du coup.

Fièvre acheteuse? Auto-moubourrage sur la foi de chroniques lues en diagonales? Au fond, ce n’est pas très important, mais ce que j’en retiens surtout, c’est que Dead Can Dance a cessé d’être pour moi le groupe exceptionnel, magique même, qu’il était il y a vingt ans.

Ce n’est pas un sentiment très agréable. Il y a l’impression de s’être fait avoir par une poussée de nostalgie, ainsi que le sentiment que, soudainement, le monde est devenu un peu plus terne. Selon l’expression consacrée, “ce n’est pas toi, c’est moi.” Je me vieukonnise chaque jour un peu plus, on dirait.

Objectivement… D’abord, c’est très dur pour moi de parler objectivement de cet album, mais en faisant un effort, ce In Concert est loin d’être mauvais. Tout au plus peut-on lui reprocher de n’être qu’une copie imparfaite d’un moment unique.

Les onze morceaux de l’album font, bien évidemment, la part belle au petit dernier, Anastasis (à ce sujet, la version numérique de l’album inclut elle seize titres). Les nostalgiques auront droit à quelques pépites plus anciennes, mais somme toute pas grand-chose. Le son est très correct, mais le public plutôt absent.

Au final, j’ai du mal à recommander cet album. Il illustre un peu trop ce que je n’aime pas dans la nostalgie et pas assez ce que j’aimais dans Dead Can Dance. En même temps, c’est un sentiment 100% subjectif et 100% personnel et, comme mentionné, je n’ai pas vraiment d’arguments objectifs à lui opposer.

De toute façon, si vous êtes (encore) fan du groupe, vous l’achèterez; le reste, c’est de la littérature.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Dead Can Dance: In Concert”

%d blogueurs aiment cette page :