Deathless Legacy: Saturnalia

Il y a des fois où, face à un album de plus d’une heure, je peine à aligner trois paragraphes. Et puis il y a des EP, comme ce Saturnalia de Deathless Legacy, qui s’avèrent ultra inspirants.

Deathless Legacy est une formation italienne qui se définit comme faisant du « horror metal ». Active depuis une bonne quinzaine d’années, elle a déjà à son actif quatre albums.

Pour ma part, je dirais qu’il y a un peu de power-metal, un peu de metal symphonique, une sérieuse inspiration prog – dans l’esprit sinon dans la lettre – et une bonne couche de gothique par-dessus.

Donc, Saturnalia est un EP qui consiste en une piste unique de vingt-quatre minutes, qui se décline également sous la forme d’un court-métrage en noir et blanc, dans un style rappelant l’expressionnisme allemand. Une histoire de meurtre et de vengeance, le tout dans la Rome antique, pendant les Saturnales.

Musicalement, il n’y a pas grand-chose d’original dans la musique de Deathless Legacy. Mais le groupe sait accommoder des recettes connues et les assembler pour former cette composition grandiloquente.

Saturnalia enchaîne les tableaux musicaux, avec des moments de puissance et de calme. Mais surtout, avec une intensité impressionnante. C’est un véritable epic, emmené par deux chanteuses et un groupe qui maîtrise son sujet.

Je en connaissais pas Deathless Legacy avant d’écouter ce Saturnalia, sur la foi de la chronique de Néoprog, mais c’est une découverte fort enthousiasmante. En tout cas, sur la base de cet EP, c’est un groupe à suivre.

Bonus: le moyen-métrage qui sert de clip à l’intégralité du morceau

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

2 réflexions au sujet de “Deathless Legacy: Saturnalia”

  1. Ha… toi aussi tu as kiffé, le reste de leur discographie est assez différent mais cet EP avec sa vidéo, quel pied !

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :