Devin Townsend Project: Epicloud

Ce qu’il y a de bien, avec ce fou furieux canadien de Devin Townsend, c’est que, quand il sort un album qui s’appelle Epicloud, on est rarement trompé sur la marchandise: on sait que ça va être épique et bruyant.

Avec ce nouvel album, Devin Townsend nous livre cinquante minutes d’un métal progressif bien plus accessible et “classique” que son précédent dyptique Deconstruction/Ghost. Enfin, aussi accessible et classique que peut l’être la musique de Devin Townsend, mais disons qu’on est quand même plus proche d’un Addicted!

Bien sûr, quand on a une intro façon gospel, comme “Effeverscent!” (on notera l’amour immodéré que l’individu semble porter aux points d’exclamations; on dirait moi il y a une dizaine d’années, tiens), on est en droit de douter, mais les choses reviennent rapidement à la normale avec un “True North” où la voix de Anneke von Giersbergen se fait entendre.

Bien sûr, ça reste un chouïa déconstruit, histoire de rappeler qu’on se trouve tout de même sur un terrain progressif, mais un certain sens de l’harmonie et un sens certain de la belle mélodie demeure. Ça n’empêche pas non plus les écarts, comme prouve le très heavy et bizarroïde “Lucky Animals” qui suit.

Dans la suite de l’album, on a cette alternance de morceaux rapides et épiques, comme “Liberation”, “Kingdom” (repris d’un précédent album) et l’hypersonique “More!” ou de morceaux plus calmes, presque new-age dans leur délicatesse (“Where We Belong”, par exemple), avec de vraies pépites aux mélodies imparables, comme le superbe “Save Our Now”.

Même s’il est moins expérimental et barré que Deconstruction et moins mélodique que GhostEpicloud est un excellent album, qui précisément fait la jonction entre les deux extrêmes, en proposant un métal progressif qui à la fois surprend, tabasse et émerveille. Si vous pensez qu’il y a rien de nouveau dans le métal, Devin Townsend pourrait bien vous faire changer d’avis.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :