Dropshard: Silk

Dropshard: Silk

Méfiez-vous des apparences: recommandé comme métal progressif sur Progarchives et avec une pochette qui rappelle certains groupes de post-metal, Silk, du groupe italien Dropshard, propose un rock progressif certes plutôt moderne, mais pas vraiment du genre à déboîter les cervicales.

En fait, la musique de Dropshard est plutôt à rapprocher de groupes comme Porcupine Tree ou Riverside, voire leurs voisins latins de Clepsydra. Ce n’est pas excessivement élaboré et donc plutôt accessible, ce qui est une bonne chose.

Silk compte douze morceaux s’échelonnant en durée de façon presque linéaire entre deux et douze minutes, pour un total d’un peu plus d’une heure. “The Endless Road” et “Memento” sont les deux pistes qui dépassent les dix minutes.

Personnellement, je n’ai pas particulièrement croché à cet album. Certes, il est globalement plaisant et comporte de très beaux moments, notamment des passages somptueux aux claviers (le final de “The Endless Road”, par exemple), mais je n’y ai pas trouvé grand-chose qui n’ait pas été entendu moult fois ailleurs. J’ai eu également un peu de mal avec la voix un peu geignarde d’Enrico Scanu.

Silk est donc un album d’excellente qualité dans son exécution: les musiciens sont compétents et la production de haut niveau. S’il ne pas touché personnellement, je vous recommande néanmoins d’y jeter une oreille sur Bandcamp, où il est disponible à l’écoute et, pour un prix modique, au téléchargement.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Dropshard: Silk”

%d blogueurs aiment cette page :