Scribay & Tellyon

Écriture en ligne: coup d’œil sur Scribay et Tellyon

Depuis que j’ai découvert Wattpad et Atramenta, je continue à m’intéresser aux plateformes d’écriture et de lecture en ligne et, grâce à Greg Siebrand, j’ai pu découvrir deux autres outils du même genre, à savoir Scribay et Tellyon.

Toutes deux sont des plateformes francophones, qui proposent aux auteurs un lieu où publier leurs textes et, aux lecteurs, des textes à lire. Toutes deux autorisent la publication de textes sous licences libres – sur Tellyon, c’est même la licence par défaut. Jusque là, rien que du classique.

Scribay mise sur une communauté d’auteurs et sur les défis d’écriture. Le site propose un système de badges, des classements et tout un tas de petits dispositifs pour rendre l’écriture plus ludique; récemment – lire, “depuis avant-hier” – il propose également des groupes d’utilisateurs. Tellyon est plus limité dans ses outils, mais orienté sur le genre fantasy et science-fiction.

Ces deux plateformes sont intéressantes, chacune à leur titre. À vrai dire, je suis même assez étonné qu’il existe – au moins – quatre plateformes francophones pour l’écriture et la lecture en ligne qui ne se marchent pas sur les pieds. Elles souffrent néanmoins de pas mal de défauts.

Le principal problème, c’est qu’il ne faut pas s’y attendre au même volume de lecteurs que sur Wattpad ou même Atramenta. Fondamentalement, pas grand-monde peut régater avec Wattpad sur ce point. J’ai l’impression aussi que ce n’est pas non plus très nettement mis en avant: Scribay s’est conçu à l’origine comme une application pour défis d’écriture et Tellyon semble encore de taille modeste (140 œuvres à date d’août 2015).

L’autre souci, c’est que derrière ces sites, il n’y a souvent qu’une toute petite équipe. Du coup, les outils sont très limités, notamment sur Tellyon: pour le moment, il est impossible d’importer un texte autrement que par un copier-coller en texte brut, sans formatage, il n’y a pas de mots-clés pour les textes, ni d’export en EPUB ou PDF. Même si le graphisme des sites est raisonnablement moderne – plus qu’Atramenta, en tout cas – on ressent ce manque de moyens.

Ce qui ne veut pas dire que ce sont des outils inintéressants; dans l’absolu, si on est auteur, autant mettre ses écrits sur le plus de plateformes possibles. J’avoue cependant que j’ai du mal à être très enthousiaste à l’idée de balancer l’intégralité du tome 1 d’Erdorin sur Tellyon, si je dois me retaper tout le formatage derrière; c’était déjà assez pénible avec Progressions, qui est moitié moins long.

Scribay et Tellyon sont des plateformes qui méritent qu’on s’y intéressent, même si elles sont loin de toucher autant de monde qu’Atramenta et, surtout, Wattpad. Quand on est lecteur de science-fiction, fantastique et fantasy, Tellyon propose pas mal de textes en libre accès – mais lisibles uniquement sur le site. Scribay est plus orienté pour les auteurs à la recherche de défis d’écriture, mais comporte également une belle bibliothèque de textes.

Si jamais vous voulez m’y rejoindre, j’ai mis les liens vers mes pages auteur dans la barre latérale du blog.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 commentaires sur “Écriture en ligne: coup d’œil sur Scribay et Tellyon”

%d blogueurs aiment cette page :