Asus eeePC 901

eeePC: chérie, j’ai rétréci le laptop!

C’est désormais officiel: j’ai 42 ans. Ça, c’est fait. J’en ai profité pour emmener les copains (enfin, ceux qui ont pu/voulu venir) pour une course d’école fondue à Troistorrents; c’est un peu ma Roche de Solutré à moi (sauf qu’on l’escalade en train; c’est moins chiant).

Tout ceci pour dire que j’ai reçu un cadeau pour le moins surprenant pour l’occasion: un eeePC 901. Je ne m’y attendais pas du tout. D’autant plus que c’est Fulgan, windowsiste convaincu, qui me l’a offert en configuration Linux; bon, d’un autre côté, ce n’est pas pour cafter, mais il a un iPhone…

Me voici donc heureux proprio d’un minuscule ordi, doté d’un écran pour téléphone portable et d’un clavier qui fait mal aux doigts rien qu’à le regarder, mais avec Wifi, Bluetooth, lecteur de cartes, sortie VGA, trois ports USB et même une webcam d’un fort beau gabarit. Ajoutez à l’ensemble une autonomie impressionnante.

De la belle ouvrage!

Certes. Maintenant, qu’est-ce que j’en fais?…

La blague, c’est que j’ai déjà un ordinateur portable: mon fidèle MacBook Pro. Je veux bien que, comparé au eeePC, il pèse un âne mort et a une autonomie d’éphémère anémique, mais il a aussi un écran décent, suffisamment de stockage pour embarquer toute ma musique et une puissance de calcul conséquente — pratique quand, comme moi, on met la dernière main à ses suppléments Tigres Volants dans le TGV.

Il a aussi un système d’exploitation qui ne me prend pas pour un neuneu. Le Linux du eeePC a une interface utilisateur rudimentaire et devient extrêmement hostile dès qu’on essaye de faire quelque chose de pas prévu dans le manuel — un truc exotique comme de mettre à jour Firefox, par exemple…

Je ne suis pas encore certain, mais je pense que je vais l’utiliser un peu comme un bac à sable pour certains projets débiles, ainsi que comme machine de travail pour les endroits où je n’ai pas envie d’emmener le gros bloc d’alu avec une pomme dessus. Il faudra déjà que je cogne un peu dessus pour installer un OS valable.

Si vous avez des idées, je suis preneur.

(Photo via Wikimedia Commons, domaine public)

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12 commentaires sur “eeePC: chérie, j’ai rétréci le laptop!”

%d blogueurs aiment cette page :