Electric Hannibal: A Big Night

Ok, j’avoue: ce A Big Night, de Electric Hannibal (attention: autoplay méchant), acheté lors de la frénésie gibertienne de fin février, est un achat impulsif. Un peu trop, peut-être: le jazz-rock avec des influences crimsoniennes, ce n’est pas trop mon truc.

Electric Hannibal, c’est donc un quartet français dont les influences avouées vont du rock progressif à la musique contemporaine, en passant par le free-jazz et le blues; on devrait plutôt l’appeler “Eclectic Hannibal”, à ce stade.

A Big Night est leur deuxième album, une sorte de concept barré, façon plongée dans les nuits (parisiennes?), du crépuscule à l’aube en quatorze morceaux (dont quelques-uns ne sont que de brèves transitions de vingt ou trente secondes). Majoritairement instrumental, il comporte tout de même quelques pistes chantées et une, “Je voudrais pas”, qui est un poème de Boris Vian.

Ça pose tout de suite son ambiance. En fait, “ambiance” est le maître-mot de A Big Night: même si je ne suis pas super-enthousiaste sur la musique – pas que ce soit mal fait, au contraire, mais ce n’est pas mon style préféré – je dois dire que cet album a une sacrée gueule d’atmosphère. Au fil des morceaux, on passe d’une ambiance à l’autre, mais les vraies cassures sont rares: tout est amené avec finesse et naturel.

A Big Night est donc plus un album pour les explorateurs, les amateurs de bizarreries, ceux qui recherchent une bande-son pour un film noir moderne et décalé. Personnellement, si je ne suis pas mécontent d’avoir découvert Electric Hannibal, je ne suis pas certain de continuer à suivre leur production: ce n’est pas trop le genre de la maison.

Pour vous faire une idée, je vous rajoute une petite vidéo du making-of de “Je voudrais pas”.

http://www.youtube.com/watch?v=5kQMdpKy0o0

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Electric Hannibal: A Big Night”

%d blogueurs aiment cette page :