Emma

Emma

Un peu par hasard, nous sommes tombés hier soir sur une série télé française regardable, intitulée Emma. Ouais, ça me surprend aussi, surtout avec un truc produit par TF1. Surtout quand ça flirte avec l’anticipation.

Le personnage éponyme est une stagiaire qui intègre une unité de police à Versailles, de nos jours. Un peu bizarre, la stagiaire: elle prend tout au pied de la lettre, sourit même en débitant les pires horreurs et a par contre un œil pour décortiquer une scène de crime en quelques secondes.

Ah, elle est aussi capable de courir à soixante kilomètres par heure et à l’épreuve des balles: c’est un androïde, un prototype développé en grand secret et qui est mis à l’épreuve en situation réelle.

Alors bon, la suspension d’incrédulité tient du lynchage par pendaison et il y a pas mal de trucs foireux – genre, comment fait un androïde-flic pour respecter les trois lois d’Asimov – mais les deux premiers épisodes, diffusés hier soir sur la RTS, se laissent regarder.

La base reste un classique police procedural – meurtre bizarre, enquête, fausses pistes, indices et arrestation – mais la clé de l’intrigue reste la personnalité d’Emma. Interprétée par Solène Hebert, le personnage essaye de passer pour une humaine normale, avec la complicité de son supérieur, mais n’est pas très douée pour cela.

La série joue beaucoup sur ce décalage et, du coup, se démarque des multiples clones de CSI et autres. On a droit à quelques scènes d’anthologie, notamment lorsqu’Emma doit aller acheter des vêtements pour aller à une fête d’étudiants. Il y a aussi quelques éléments mystérieux qui apparaissent dans le deuxième épisode et qui laissent supposer que le projet est un peu plus tordu qu’annoncé.

Qui plus est, on a pour une fois où un personnage a un jeu abominablement forcé pour une bonne raison. Une des choses qui m’agacent dans les séries françaises, ce sont les acteurs qui jouent avec un manque de naturel qui pique le cerveau; dans Emma, les protagonistes principaux sont plutôt crédibles et, s’il y a encore quelques seconds rôles qui ânonnent leur texte comme au théâtre, ils sont heureusement rares.

Emma n’est pas l’événement télévisé de l’année, mais voir des producteurs français se lancer dans une histoire de SF ou d’anticipation est suffisamment rare pour saluer l’initiative, surtout qu’au final, le résultat est plutôt convaincant.

La série commence ce soir sur la télé française – pour une raison obscure, la télé suisse réussit toujours à avoir les épisodes en avance. Alors un p’tit trailer:

Flattr this!

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Régis dit :

    Sur tes conseils je l’ai regardée (Télérama n’aimait pas ;))
    et j’ai bien rigolé 😉
    C’est vrai qu’on voit au bout de 10 minutes qu’elle est hubot (comme on dit dans Real Humans), et pas ses collègues avant le 2e épisode, où enfin son chef invoque le syndrome d’Asperger pour expliquer ses bizarreries. C’est sans doute pour que le téléspectateur se sente plus intelligent! 😉

    Il y a de bonnes situations de comédie et des dialogues par exemple le chef qui lui dit d’arrêter de parler en employant des pourcentages… avant d’en employer un lui-même. Du coup l’énigme policière on s’en tamponne. Cela ressemble beaucoup à Castle (génie au sourire inoxydable), donc je ne suis pas sûr que ce soit hyper-original pour une série française (y a aussi une série US Almost Humans avec des flics androïdes)

    Chapeau à l’actrice qui ne doit jamais cligner des yeux ni perdre son sourire ni hausser la voix… et oui, on se dirige à mon avis vers une indépendance de la flicbot… à la Real Humans 😉

    • Imaginos dit :

      > Chapeau à l’actrice qui ne doit jamais cligner des yeux ni perdre son sourire ni hausser la voix…

      Elle cligne des yeux au moins deux fois dans le premier épisode (j’ai arrêté de compter après deux). 😉

      Merci Tonton Alias pour le tuyau. 🙂
      Imaginos Articles récents…Recueil signé Jack VVAnceMy Profile

  2. Hypno180 dit :

    J’ai pas encore regardé cette série, mais par curiosité j »aimerais la visionner une première fois pour me faire un avis. Affaire à suivre !
    Hypno180 Articles récents…L’ancrage kinesthésique type PNL ou comment créer un état de calmeMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :