Enochian Theory: Life… and All It Entails

Dans la série des lectures de bon conseil, le site Neoprog est de nouveau à créditer pour la découverte de ce Life… and All It Entails, concept-album signé Enochian Theory, groupe anglais de rock progressif, qui signe là un très chouette second opus. Comme il date de 2012, on peut difficilement le qualifier de nouveauté, mais ça n’est pas grave.

Bon, je ne serais pas aussi enthousiaste que le chroniqueur, qui y voit un album de référence: le rock progressif teinté de métal de Enochian Theory est tout de même très typé Riverside – à l’époque où ces derniers empruntaient encore beaucoup à Marillion. En soi, ce n’est pas un mal, surtout qu’ils le font bien, mais c’est un peu trop style-genre à mon goût.

L’album aligne la bagatelle de treize pistes, pour une durée totale d’un peu plus d’une heure, avec des morceaux entre une minute et demie et sept minutes et demie. La version CD compte également une “piste fantôme”, dont je me suis passé pour cause de version numérique.

Pris dans son ensemble, Life… and All It Entails est un album qui se laisse écouter: varié, mais cohérent, il est très représentatif de la “nouvelle scène” prog, des groupes comme Haken, Riverside ou Porcupine Tree. Il réserve quelques beaux morceaux de bravoure et des émotions.

Seulement, je n’y ai pas trouvé le grand frisson. Ça reste très souvent très sage; il y a quelques passages un peu plus audacieux, comme “For Your Glory, Great Deceiver” et son passage death-métal ou les narrations de “The Motives of the Machine”, mais ce sont de brefs moments, qui se perdent un peu dans la masse de titres plus convenus.

Cela dit, “plus convenus” est un terme très relatif et, objectivement, Enochian Theory reste quand même plus convaincant que beaucoup d’autres groupes (au moins, il n’essayent pas d’imiter Yes ou Genesis), mais c’est un peu décevant de la part d’un groupe dont on pressent qu’ils sont capables de mieux.

Life… and All It Entails est un album plaisant, mais juste plaisant. Bon, c’est peut-être parce que je suis un vieukon qui, comme un accro, a besoin de doses de prog de plus en plus élevées pour arriver à planer, mais je pense qu’Enochian Theory a encore une bonne marge de progression.

Bonus: la non-vidéo de “This Aching Isolation”:

https://www.youtube.com/watch?v=6xeJ5Q8G4aM

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :