Enshine: Singularity

Enshine: Singularity

Trois jours avant la fin de l’année et voici un sérieux concurrent au titre d’album de l’année: les death-prog-métalleux suédois de Enshine et leur dernier album en date, Singularity, découverts grâce à Angry Metal Guy. Il était temps!

La musique d’Enshine est à cheval entre le métal progressif, le death et le doom, avec une grosse dose de mélodie par-dessus. Beaucoup de claviers, des ambiances planantes, stratosphériques et futuristes et des voix surtout growl. C’est un style qui rappelle un peu Wintersun (en attendant que ces derniers se décident à sortir Time II), Insomnium, voire Amorphis; rien que du bon, donc.

Et “rien que du bon” est également un qualificatif qui s’applique aux neuf pistes de Singularity, qui flirtent souvent avec les six-sept minutes, avec une durée totale autour des cinquante-quatre minutes. À commencer par “Dual Existence”, plus long morceau de l’album, qui le débute avec sept minutes et demie.

Ne vous attardez pas trop à l’étiquette “doom”: Enshine est certes doué pour les ambiances, mais niveau musique, le tabassage en règle, façon préparation d’artillerie pour offensive majeure, ils connaissent! Voyez plutôt “Resurgence” ou “Dreamtide”. Même des morceaux plus calmes, comme “In Our Mind” ou “Echoes”, donnent dans le gros son, sans parler du final épique de “The Final Trance”.

Avec sa thématique transhumaine et sa pochette très spatiale, Singularity est un album impressionnant, que je classe donc aisément parmi les meilleurs de l’année 2015. C’est la preuve supplémentaire, si besoin était, que l’on peut faire du métal avec des grosses voix death et, pourtant, avec une tonne métrique de mélodie. De la belle ouvrage, assurément, à découvrir d’urgence sur Bandcamp (et à acquérir à un prix très raisonnable de €5).

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :