Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/5addc5133f10047669fa2f96c2a3b9cb/web/wp-includes/post-template.php on line 310

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/5addc5133f10047669fa2f96c2a3b9cb/web/wp-includes/post-template.php on line 310

Epica: Requiem for the Indifferent

Epica, il faut qu’on parle.

J’ai écouté ton dernier album, Requiem for the Indifferent et, comment dire?… Ce n’est plus un titre, c’est presque une profession de foi. Bon, je suis un peu méchant, mais tu sais qu’entre toi et moi, ça n’a jamais été le tout grand amour; je t’aime bien, mais il faut reconnaître que face à certaines de tes copines, comme Nightwish (non au hasard), tu fais un peu léger.

En fait, ton problème, c’est que tu ne te renouvelles pas beaucoup: tu donnes toujours un peu dans le même métal symphonique, dit “à chanteuse”, avec beaucoup d’emphase, mais pas beaucoup d’originalité; une côté métal-opéra qui plaît aux midinettes. Le problème, c’est que je ne suis pas exactement une midinette. Ouais, “plus”, si tu veux…

Soyons clair, ce n’est pas toi, c’est moi. Requiem for the Indifferent n’est pas un mauvais album. Il a ses bons moments, surtout dans ce que j’appellerais les “parties communes”. Tu es un peu l’illustration que le tout est plus grand que la somme des parts: les morceaux chorals et symphoniques, comme “Monopoly of Truth”, le morceau titre “Requiem for the Indifferent” ou “Serenade of Self Destruction”, sont les plus intéressants du lot. Simone Simmons chante toujours aussi bien, mais ses envolées opératiques me tape un peu sur le système, à la longue.

Bon, ok, c’est toi aussi, mais c’est surtout moi: à force de bouffer du métal gotho-symphonique à la pelle, je commence doucement à saturer. Je suis un peu comme un junkie qui a toujours besoin d’une dose plus forte, sauf que moi, j’ai besoin d’une came qui ne soit pas du métal lambda. C’est le problème avec les vieux prog-heads: ça a des exigences.

Alors voilà où on en est: j’avais mentionné dans un billet précédent que j’avais préféré Helvetios, le nouvel album d’Eluveitie et, ce soir, c’est toi que je vais voir plutôt qu’eux. J’ai confiance: tu vas nous faire une grande prestation et je passerai une bonne soirée.

Sinon… disons que le billet de demain risque de piquer un peu.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires sur “Epica: Requiem for the Indifferent”

%d blogueurs aiment cette page :