Equilibrium: Erdentempel

Précédemment, le temps était au symphonique, maintenant c’est le folk-métal qui est à l’honneur, puisqu’après le très bon opus d’Elvenking, je vais vous parler de l’excellent dernier album de Equilibrium, intitulé Erdentempel. C’est un groupe allemand, mais je pense que vous l’aurez deviné.

Si vous aimez les mélanges, celui-ci devrait vous plaire, parce que non content de faire dans le power-métal folk, Equilibrium donne carrément dans le power-métal progressif folk death symphonique, tendance épique et allemand (on y parle beaucoup de bière). Rien que.

Alors bon, les mélanges (surtout avec la bière allemande), ça peut donner mal au crâne, mais dans le cas présent, si traumatisme il y a, il faudra plutôt regarder du côté des cervicales, qui risquent fort d’être passablement surmenées pendant plus d’une heure (en comptant l’instrumental bonus, voire deux si on y rajoute le deuxième disque, intégralement instrumental).

Car oui, Erdentempel dépote un max et le mélange, pour aussi indigeste qu’il paraisse, vu de loin, s’avère redoutablement efficace. Appuyé par une rythme ultrapuissante, le groupe propose un métal très symphonique avec des vocaux death, des accents folk et des structures de morceaux qui tendent vers le progressif.

Donc on a 1) de la puissance, 2) de la subtilité, 3) de la brutalité, 4) de la finesse et 5) de la complexité. Et en plus, c’est festif – ou “happy metal”, comme disent les chroniqueurs – comme on peut en juger en écoutant des pistes comme l’excellent “Waldschrein” ou le très débile “Wirtshaus Gaudi” dont la vidéo est ci-dessous.

Le gros défaut de l’album est à mon avis à chercher du côté d’une production que j’ai trouvé passablement brouillonne. On peine à distinguer les instruments sur certaines parties, certes très complexes. Les sonorités de claviers parfois un peu trop 1980 pourront peut-être en rebuter quelques-uns également.

Mais ce ne sont là que des peccadilles: Erdentempel est à mon avis un des tous meilleurs albums de cette première moitié de 2014, à écouter d’urgence. Je recommande aux rôlistes de chercher la version digipack avec le deuxième CD instrumental, qui pourra faire une bonne bande-son bien épique pour leurs parties de med-fan bourrin.

Et, comme promis, la vidéo con-délire de “Wirtshaus Gaudi”, garantie 100% pur bière:

https://www.youtube.com/watch?v=5fGI71smMF0

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Equilibrium: Erdentempel”

%d blogueurs aiment cette page :