Fête du Jeu / Poly-Games 2011

Poly-Games, convention de jeux du club Le Génie de la Lampe de Sierre, a toujours tenu une place particulière dans mon cœur, en tant que successeur spirituel de la convention de La Chaux-de-Fonds, en ce sens que c’était un peu la convention annuelle des anciens de Plié en deux et de son pendant belge, Mach die Spuhl!. Le défaut est que, lors des deux dernières éditions, les jeux de rôle étaient devenu un peu les parents pauvres, la faute à une infrastructure pas spécialement adaptée.

Défaut corrigé cette année avec la Fête du Jeu, convention regroupant un grand nombre de clubs valaisans et qui a pris ses quartiers au Casino de Saxon, lieu mythique du jeu en Suisse – même si on ne parle pas exactement du même genre de jeu. Si elle s’est tenue sur trois jours, du vendredi au dimanche, je n’ai pu y aller que samedi, mais c’est suffisant pour se faire une idée: la Fête du Jeu, c’est de la convention majeure et vaccinée!

Le côté le plus intéressant, hormis un cadre à faire rêver les habitués des MJC sordides, c’est qu’il s’agit d’un événement multijeux et très familial. On y trouve principalement des jeux de plateaux et jeux de cartes modernes, mais également des jeux de cartes à collectionner, du wargame à figurines, un mini-GN et des jeux d’extérieur – et bien sûr du jeu de rôle. Beaucoup de visiteurs étaient venus en famille avec leurs enfants et cet aspect n’a pas été négligé non plus par l’organisation.

Enfin, je dis « bien sûr », mais ce n’est pas toujours une évidence. Sauf que le Casino de Saxon a pour cela une foultitude de salles de tailles diverses, qui en font un lieu extrêmement bien adapté pour accueillir tous ces styles différents. J’ai fait ma partie de Tigres Volants en sous-sol (avec cinq joueurs aussi sympathiques que nantis en bières, qu’ils en soient remerciés), dans une petite salle de style carnotzet avec table en rondin, mais il y avait également d’autres pièces, comme une salle sous les combles ou quelques bureaux, aptes à accueillir les parties.

En fait, le problème principal est venu du manque de joueurs: sans doute que les précédentes éditions ont amené une mauvaise réputation à Poly-Games qui a rendu les joueurs méfiants. Mais là, je vous le dis: si l’expérience se renouvelle l’année prochaine, n’hésitez plus à y aller, il y a tout ce qu’il faut, là où il faut. Tout au plus pourrait-on regretter, avec cette structure éclatée, un manque de visibilité de la partie jeu de rôle, mais c’est mineur. Je mentionnerai aussi certains prix de buvette assez rudes (huit francs le hot-dog, ouch!).

J’ai eu également l’honneur d’animer, avec le sieur Nonène de Swiss Made JdR, une petite conférence qui avait originellement pour thème « La création de jeu de rôle en Suisse » et qui s’est rapidement transformé en « De la spécificité du média jeu de rôle expliqué à un panel de joueurs débutants et confirmés ». Pas la grande foule – une dizaine de participants, tout au plus, probablement dû à un horaire un poil tôt – et, du coup, une ambiance relaxe plus « causerie autour d’un verre de blanc » (Valais oblige) que « moi et ma présentation PowerPoint ». Je dois avouer que j’aime beaucoup l’idée de petites conférences dans les conventions et je suis assez content de voir le concept arriver dans les événements en Suisse.

Donc, je vous conseille vivement cette Fête du Jeu – bon, là, c’est un peu tard, encore que la convention se poursuit encore aujourd’hui dimanche. En espérant que l’essai soit transformé en 2012 par l’organisation – très présente et aux petits soins pour les participants – c’est un événement qui vaut le déplacement.

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Bonjour,

    Un grand merci pour votre venue ! La dix-huitième édition de la Fête du Jeu organisée par les clubs et ludothèques du Valais au Casino de Saxon s’est achevée hier soir sur le coup des 17h00 après avoir accueilli pendant trois jours près de 2000 visiteurs. Nul doute que quelques petits détails doivent encore être amélioriés et nous allons nous y atteler durant l’année en cours. Tout feedback est utile au comité d’organisation donc n’hésitez pas à nous solliciter pour nous faire part de vos remarques et commentaires.

    Dans l’espoir de vous revoir lors des prochaines éditions, je vous souhaite une bonne année ludique et vous donne déjà rendez-vous le 22 avril 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :