Erdorin, Chroniques de l’Arbre-monde

Erdorin, Chroniques de l’Arbre-monde est une histoire de science-fiction avec une princesse elfe, une détective privée ex-star du porno SM, un type avec une tête de chien et un lourd passé et un ancien soldat des Forces spéciales devenu agent du contre-espionnage chez l’ennemi. L’univers est celui de Tigres Volants, jeu de rôle de science-fiction multi-épithètes, que j’ai toujours la faiblesse de croire très bien, principalement parce que c’est moi qui l’ai écrit.

À l’origine de ce projet, À la recherche des chats perdus a été, le siècle passé, un essai de jeu de rôle par correspondance sous la forme d’un feuilleton simili-interactif impliquant Jess Grinneiser, Axelle Bouet et moi-même (et, occasionnellement certains autres de mes joueurs). Le projet a fini par pécloter pour cause d’intérêts divergents, malgré quelques tentatives de transformer le bazar en BD.

Avance rapide vers 2014: pris d’une frénésie créatrice, je ressors tout le bazar et j’entame une sérieuse réécriture. À la recherche des chats perdus s’appelle désormais Erdorin, Chroniques de l’Arbre-monde et gagne deux autres “livres”, pour arriver à une cinquantaine de chapitres, pas loin de 80 000 mots et donc une taille de vrai roman.

Ce premier tome, baptisé Eokard, a été publié sous forme de feuilleton sur le site de Tigres Volants, entre avril 2014 et mars 2015, puis sous forme de livres électroniques, illustrés ou non, et enfin, sous la forme d’un vrai bouquin en arbre(-monde) mort, révisé fin 2018, pour un poil moins de quatorze euros.

La suite est en cours de parution, à un rythme un peu aléatoire au gré de mes inspirations, sur Wattpad, Scribay et Atramenta et sur le site de Tigres Volants. Le livre 4 est paru en 2018 et, à début janvier 2020, le “Livre 5”, intitulé Alenia et qui correspond au deuxième tiers du tome 2, est disponible:

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

20 réflexions au sujet de “Erdorin, Chroniques de l’Arbre-monde”

      • Bonjour et bonne année 🙂
        J’ai enfin terminé tes livres prit il y a quelques mois et fait un commentaire sur Amazon concernant Erdorin.
        Mais je suis aperçu qu’il y a erreur de catégorisation ! Il est dans la rubrique Personnages scientifiques ?!? :

        https://www.amazon.fr/dp/1533325472

        Signé, Collectionneur/L’amateur d’aéroplanes/Frédéric

        Répondre
        • Merci beaucoup! Je vais regarder cette histoire de classification, ça a peut-être bougé quand Createspace est devenu Kindle Direct Publishing.

          Répondre
            • C’est n’est pas la première fois qu’il y a des bourdes avec des fiches en doubles ou des couvertures d’un livre à la place d’un autre, mais comme celle ci, c’est rare 🙂

              Petite question, l’empire des hautes terres, alias higlanders (au début je croyait que les écossais étaient indépendants 😉 qui à conquit la moitié de la Terre est inspiré de l’Empire Jaune et celui qui s’emparé du globe après la guerre atomique dans Le Piège diabolique de Blake et Mortimer ?

              Répondre
              • Je mentirais si je disais qu’il n’y a pas une petite inspiration, mais seulement une toute petite. C’est plus inspiré des grandes dictatures totalitaires des années 1930, mais avec un côté Storytelling 3.0.

              • Du passé, faisons table rase… Les Eyldorin ont ils eu coup de pouce extra-mondien pour passer de l’âge de fer à la colonisation interstellaire ? Une de mes théories étaient que c’était pour caché l’existence d’une autre civilisation extraterrestre que l’on faisait ce grand nettoyage.

              • Ils ont eu surtout quelques siècles et une civilisation qui avait déjà une certaine avance – plus proche des débuts de la Révolution industrielle que du Moyen-Âge à l’époque de l’Exil. Mais il est vrai que leur départ d’Erdorin – de la Terre, donc – ne s’est pas fait de façon très… rationnelle, disons. Il y a eu un coup de pouce, mais d’un autre type.

                Entre le départ de la Terre et les débuts de la colonisation interstellaire, il y a environ 4 000 ans. Même pour des gens qui ont des longues espérances de vie (et qui donc ont une société qui évolue lentement), ça laisse le temps de s’y faire.

              • Entendu, avec unr tel espérance de vie, c’est quasiment du niveau de l’immortalité….. Au fait, pour Amazon, vous avez contacté un service pour l’erreur de classification ?

              • Non, mais je vois sur la FAQ de KDP le texte suivant:

                You can choose up to two BISAC codes for your book. We may also assign additional browse categories depending on your BISAC selections and assigned keywords. You can learn more and see the most current BISAC codes on the BISAC Subject Codes website.

                En clair, Amazon peut attribuer de lui-même des catégories à des ouvrages. Ce qui revient à ce que je pensais: c’est l’algo qui a fumé la moquette… 🙂

            • Pour les non-initiés, il aurait fallu un glossaire des peuples et nations. A la fin du roman, on explique qu’il faut effacé l’Histoire pour que des peuples restent inconnus des nouvelles générations. Mais pourquoi cela, pas d’info. .

              Répondre
              • Je suis extrêmement réticent à l’idée d’un glossaire. Quelque part, s’il faut que j’explique des trucs, c’est que je n’ai pas fait mon boulot de romancier.

                OK, ce n’est pas mon boulot, mais tu vois le problème.

                Du coup, ça veut dire qu’il manque des trucs majeurs dans la narration pour comprendre le contexte. Les motivations de Lorenui, par exemple: s’ils cherchent à cacher l’histoire, c’est par peur que les révélations d’une guerre civile religieuse dans le passé cause une nouvelle guerre civile qui anéantisse la civilisation atlano-eyldarin. C’est parfaitement irrationnel, mais de leur point de vue, c’est très réel. Je pourrais utiliser le personnage de Maën pour expliquer ça, dans la partie “Davos”.

            • Il semble que l’on peut rectifier les pages sur les produits en passant par sellercentral.amazon :

              https://sellercentral.amazon.fr/cu/contact-us?categoryId=30002&typeId=30005&

              Et j’ai envoyé un mot en passant par ”signalé des informations incorrectes sur les produits” en dessous du résumé :

              https://www.amazon.fr/Erdorin-Chroniques-lArbre-monde-1-Eokard/dp/1533325472/ref=cm_cr_arp_d_product_top?ie=UTF8

              Il faudrait envoyer plusieurs messages pour faire avancer les choses…

              Répondre
      • Ouai… mais bon: les sites pornos, eux, on attend en général pas 5 ans pour avoir la deuxième image. Pas de risque de se tromper, donc (même si je t’accorde qu’ils ne sont en général, pas très biens fournit en “planches”)

        Répondre
    • D’ailleurs ya pas que le lien : le footer du site mentionne également .org au lieu de .com

      Mes 2 centimes et demi…

      Répondre
    • Ah oui. Le lien MOBI était correct, mais pas l’intitulé; l’intitulé EPUB était correct, mais pas le lien.

      Bref, j’ai corrigé. 🙂
      Désolé du dérangement et merci de me l’avoir mentionné.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :