Fjieri: Endless

D’ordinaire, la notion de rock italien a tendance à évoquer en moi les souvenirs douloureux de minets en boguet Piaggio qui écoutaient du Eros Ramazzotti ou une quelconque abomination du genre. Depuis, un groupe comme VIII Strada a beaucoup fait pour changer mon point de vue et Endless, nouvel album du groupe Fjieri, apporte également sa boule de démolition à cette construction de jeunesse et vaguement xénophobe. Ce qui est plutôt une bonne chose: les a priori sont faits pour être changés.

Fjieri propose un rock progressif classique et posé, en grande partie instrumental et de grande qualité – sinon de grande originalité. Si aucune influence particulière ne se dégage de cet album, aucun particularisme n’est immédiatement apparent non plus; ce n’est donc pas un groupe qui donne dans le prog « à la manière de », mais qui semble avoir distillé un peu toutes les influences majeures du genre pour obtenir une sorte d’élixir très homogène, certes, mais sans trait marquant non plus.

Ce qui ne veut pas dire qu’Endless est un album lisse, d’où rien ne dépasse: des morceaux comme « Marcinelle » ou « Breath of the Earth » sortent nettement du lot, mais c’est surtout qu’à l’écoute de l’ensemble, on se dit qu’on a déjà entendu ça quelque part, mais qu’on ne se rappelle pas d’où. Ce genre d’impression a peut-être quelque chose à voir avec le fait que le groupe a travaillé pendant dix ans sur Endless.Il y a peut-être un problème de « surproduction » qui, au fil des années et des versions, aurait aplani toute originalité.

Cela dit, il ne faut pas bouder son plaisir: avec Endless, Fjieri nous propose un bon album, avec son rock progressif reposé et, du coup, reposant. Il fait savoir profiter des choses simples.

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Lars dit :

    Album fantastique!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :