Flattr: bilan pour avril 2016

Flattr logo (2015)
Cet article est le numéro 59 d'une série de 87 intitulée Bilans mécénat et création

Sur le site Flattr, les choses commencent à revenir doucement à la normale: les API sont censé fonctionner de nouveau, les anciennes fonctionnalités réapparaissent, petit à petit et le site a même annoncé une petite bombe, sur laquelle je reviendrai vendredi.

Pour ce qui est de mon bilan financier mensuel et personnel, on continue la tendance qui pointait depuis le début de l’année: un nombre de clics en baisse et des revenus qui se stabilisent vers €5 – €4.35, pour être précis, pour onze clics dont sept récurrents – et, de mon côté, également une baisse des dons, à €5 pour seize clics, donc quatorze abonnements.

Sept des dons que j’ai reçu sont récurrents: six pour le blog et un pour le profil Flattr; un autre clic a été fait sur le blog en cours de semaine. Les autres flattrs (un chacun) concernent le bilan du mois précédent, le coup d’œil sur Scribay et Tellyon et la chronique de l’anthologie suisse Futurs insolites.

Comme annoncé précédemment, le secteur des abonnements a connu un remaniement important, passant de vingt-six à dix-sept. La raison en est double: plusieurs des sites que je flattrais ont nettement baissé en activité et/ou en intérêt et, pour d’autres, je préfère passer par des systèmes de mécénat, comme Tipeee ou Patreon. Ce qui ne m’empêchera pas, à l’occasion, de flattrer des articles individuels.

La nouvelle liste des abonnements est donc:

S’ajoutent à cela sept dons pour €8 via Tipeee: Neil Jomunsi, Les Chants de Loss, Kerlaft le rôliste, les Chroniques d’Altaride , les Cahiers du Vastemonde (John Grümph), Johan Scipion raconte Sombre, et Cultures de l’imaginaire. Sur Patreon, je soutiens également Spleen Arcana, Jeph Jacques, Ava’s Demon et Humon.

Hormis ces abonnés, j’ai donné à – seulement – deux articles:

Et, au passage, je signale également l’arrivée de la Fédération des enchanteurs dans les abonnements, un site qui propose plusieurs fictions croisées dans un univers mêlant post-apo et fantastique, que je suis depuis quelques temps sur Wattpad.

Naviguer dans cette série

Flattr: bilan pour mars 2016Flattr: bilan pour mai 2016

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :