Flattr: Bilan pour décembre 2016

Flattr logo (2015)

C’est un peu la fin d’une époque. Ce dernier bilan Flattr de l’année 2016 est également le dernier d’une – très longue – série consacré à ce site de micropaiement. Je ne compte pas arrêter ce genre de billets, mais je vais en changer la forme pour mieux refléter mes habitudes de dons, reçus et distribués.

Mais donc, Flattr: en décembre 2016, j’ai reçu la somme faramineuse de quinze centimes d’euro. Yay! Ce qui est assez étonnant quand on considère que la page des flattrs reçus mentionne une dizaine de clics, mais le résumé des revenus lui n’en indique que trois. Bon, pour être très honnête, vu l’état du service, ces derniers temps, avec des bugs à répétition, celui-ci n’est pas si étonnant que cela.

Je suppose du coup que la plupart de mes comptes-rendus de ces derniers mois étaient erronés, en tout cas pour ce qui concerne le nombre de clics récurrents, sur le site ou sur mon profil; ceux sur les articles individuels devraient être exacts. Le mois passé, j’ai donc reçu un flattr sur la chronique du dernier Blake & Mortimer et sur l’article de Noël (jingle bells), plus je suppose un clic sur le blog.

De mon côté, j’en suis resté aux treize abonnements survivants:

J’ai également cliqué sur trois articles, dont deux de Ploum:

Sur Liberapay, je soutiens les équipes de Liberapay et de Libravatar, ainsi que Cestdoncvrai, chacun à hauteur de €0.10 par semaine.

Quant à mon activité de mécène numérique, elle est la suivante:

Naviguer dans cette série

Tout Flattr vit aux dépends de celui qui l’écoute

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Thias dit :

    Je suis arrivé à peu près à la même conclusion, mes revenus sont à zéro depuis plusieurs mois, et le nombre de site ou il y a un bouton de don fonctionnel est pratiquement au même zéro. Les rares dons que j’ai reçu était plutôt pour des trucs émotionnels plus que des billets informatifs – certainement sans aucun rapport avec le traffic, donc je vais probablement virer ce système – c’est dommage, j’aimais ce modèle bien plus que les trucs comme Patréon.
    Thias Articles récents…Cosmetic SymbolsMy Profile

    • Alias dit :

      À moins d’un gros changement, je doute être encore sur Flattr en 2018. Pour le moment, ça ne me coûte pas grand-chose et c’est le seul moyen que j’ai pour faire des dons à des sites que j’aime bien, mais de plus en plus, je me tourne vers d’autres systèmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :