Flattr Plus logo

Flattr Plus: la vraie bonne idée?

Comme je vous en causais mardi, Flattr a balancé une jolie petite bombe, la semaine passée, en annonçant Flattr Plus, un partenariat avec AdBlock Plus qui vise à combiner deux de mes lubies internetiennes majeures: le blocage des publicités et la rémunération des contenus.

L’idée derrière ce projet, c’est de créer un plug-in pour navigateurs qui agisse comme un bloqueur de pubs, mais qui, dans le même temps, rémunère les sites sur lesquels de la publicité a été bloqué. Comme pour Flattr, l’internaute sélectionne le montant mensuel qu’il souhaite donner et, à la fin du mois, l’algorithme de Flattr Plus rémunère les contenus visités. En gros, c’est un Flattr automatisé, doublé d’un antipub.

Même s’il est encore trop tôt pour dire comment les choses vont se passer concrètement – le système n’est pas encore en service – mes deux réactions sont “c’est une bonne idée” et “c’est une mauvaise idée”.

La bonne idée, c’est le système de rémunération automatique couplé à un bloqueur de publicité. Franchement, c’est du génie. Depuis le temps que je râle sur l’imbécillité de la publicité comme source de financement d’Internet et sur l’intérêt de systèmes de micropaiements, comme Flattr et d’autres, je ne peux qu’applaudir de toutes les mains disponibles.

La mauvaise, c’est AdBlock Plus. Disons les choses ainsi: autant je suis attaché au principe de bloque-pub, autant je n’ai pas du tout confiance en AdBlock Plus. Cela fait déjà plusieurs années que je l’ai remplacé par AdBlock (tout court), AdBlock Edge et, plus récemment, uBlock Origin.

Mon problème, c’est que Eyeo, la compagnie qui gère AdBlock Plus s’est signalée par des pratiques que je juge à la limite de l’éthique – et pas toujours du bon côté de cette limite. Par exemple, mettre en place une “liste blanche” de pubs qui passent le bloqueur en échange du paiement d’un “abonnement” pour les annonceurs, j’appelle ça de la corruption active.

Après, je comprends que Flattr les choisisse comme partenaires: c’est une compagnie solidement établie, qui peut prétendre à une base d’utilisateurs plus que conséquente – je doute que les autres bloqueurs de pubs aient autant d’utilisateurs – et qui souhaite sans doute sincèrement améliorer le système de financement des sites.

Du coup, j’attends de voir. Je pars sur un préjugé plutôt positif quant au concept général, avec un gros bémol sur le partenaire choisi, mais je veux bien leur laisser le bénéfice du doute. Pour le moment.

J’ai envie d’y croire. Après, on verra à l’usage; je ne manquerai pas de vous en reparler.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Flattr Plus: la vraie bonne idée?”

%d blogueurs aiment cette page :