Flattr: rapport pour septembre 2012

Il faut que je recrute plus de gens sur Flattr, si j’en juge par le résultat spectaculaire de ce mois de septembre: après un été plutôt médiocre, mon revenu grimpe ce mois-ci à €18.25, pour toujours €5 de dons. Car je soupçonne l’arrivée de Vincent Favreau, qui semble avoir flattré la moitié de mon blog, d’avoir eu un fort impact sur ce chiffre complètement hors statistique (genre, le triple de mon meilleur résultat précédent).

Le succès du mois, c’est ma Lettre ouverte aux nounous d’internet, qui recueille trois clics et un total de €1.94. Le guide Comment (ne pas) faire de la direction artistique en recueille un (€1), de même que la chronique sur le dernier Dead Can Dance (€1 aussi; un des rares clics pour une chronique musicale) et, plus ancien, la nouvelle Irrwisch Terminal (€0.44) et le label Créatif grande gueule (€0.44). Le blog a reçu la bagatelle de quatre clics d’un coup (totalisant €15), plus un autre sur mon profil Flattr (pour €0.44).

Mes dons se répartissent, comme désormais de coutume, entre mes abonnements aux blogs de ThiasRoboduck et Tchernopuss, ainsi que les sites Quenouille et Reflets et quelques utilitaires (qui vont sans doute aussi passer en abonnements prochainement) comme le plug-in Flattr pour WordPress, AdBlock pour Chrome et pour Safari, ainsi que le site aFlattr dont j’avais précédemment parlé.

J’ai aussi cliqué sur plusieurs projets spécifiques, tels que l’article d’Eric Nieudan sur l’affaire de la blogueuse censurée (même si cette affaire semble beaucoup plus bizarre qu’initialement pensé), le Manuel à l’usage des blogueurs du blog de Mitsu (dont j’avais également parlé), l’article de Thias intitulé Opinions et enfin le projet de Vincent Favreau Flattr: A Little Catalog répertoriant les sites utilisant Flattr.

Vu sous l’angle purement quantitatif, septembre est donc un excellent mois, mais, comme mentionné initialement, j’ai bien conscience qu’il s’agit sans doute d’une anomalie statistique majeure (même si ça ne me gênerait pas d’avoir tort). Comme le mentionne l’ami Chassegnouf, dans un article que j’ai flattré pour le mois prochain, Flattr semble en stagnation et reste cantonné un peu toujours aux mêmes milieux nerds, rôlistes et assimilés.

Une possible solution serait de jouer plus sur la carte de l’évangélisme: il existe un outil peu connu (dans la marge), qui permet de faire un clic sur un utilisateur qui a un compte Twitter, mais qui n’est pas encore sur Flattr: ainsi averti, l’utilisateur sait que des gens sont prêts à lui donner (quelques) sous. Si vous aimeriez flattrer un contenu, vérifiez si son auteur n’est pas sur Twitter, on ne sait jamais.

Naviguer dans cette série

Flattr: rapport pour août 2012Flattr: rapport pour octobre 2012

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

22 réponses

  1. Enfin de l’information utile sur Flattr. J’essaie de trouver un moyen pour motiver des rédacteurs à rejoindre notre projet Glooland et du coup je louche sur des solutions de « rémunération » par le lecteur. Flattr m’a semblé une bonne idée mais vous confirmez ce dont j’avais peur : une communauté encore faible.
    Je vais quand même essayer de lui donner sa chance.
    Aymeric Jacquet Articles récents…50 ans de James Bond : de Sean Connery à Roger MooreMy Profile

  2. Roboduck dit :

    Ton flattrage est d’ailleurs le seul que j’aie reçu ce mois. J’ai préparé un petit bilan (pas brillant) de mon utilisation de Flattr après un an, je le publierai bientôt. Mais je ne suis pas loin des conclusions de Chassegnouf: sur le principe, ça reste bien, mais ça ne prend pas.
    Roboduck Articles récents…The City & The CityMy Profile

  3. Miss Mopi dit :

    Je vais regarder Flattr de plus près, cependant je vois une très bonne raison pour laquelle il reste encore confidentiel (au moins par chez nous les frenchies) : la langue.
    Malheureusement aujourd’hui encore beaucoup de monde se laisse décourager quand ils voient que tout est en anglais.
    J’avais bien imaginé une ou deux communautés autres auprès desquelles j’aurai pu essayer de vendre le concept, mais sans VF, c’est mort d’office.

    • Alias dit :

      Une grande partie de l’interface de Flattr est traduite en français; il y a encore des scories, mais ça reste très utilisable. Et il y a pas mal de contenu en français qui est disponible sur Flattr.

      • Miss Mopi dit :

        Ah, un problème sur la page d’accueil alors ou c’est juste chez moi (j’ai parfois un internet fantasque).
        Je regarde ça, et j’en reparlerais surement 🙂

  4. Midori dit :

    Je suis une andouille, je voulais te flatter pour la nouvelle, vu que je trouve normal de mettre au moins quelques centimes pour un e-livre même très court, et j’ai oublié… M’enfin, maintenant que j’en ai terminé avec mes examens, je vais peut être arriver à utiliser mon cerveau ?
    Midori Articles récents…Koder Code Editor [iPad, 6 CHF]My Profile

  5. erwik dit :

    Pas mal du tout
    Je me suis inscrit du coup on sait jamais mais
    je sais pas encore combien ni même si je vais donner (j’aurai trop flattré la campagne moi rôliste si j’avais pu)
    et malgré le plugin je n’ai pas réussi à ajouter le bouton pour être flattré donc bon
    erwik Articles récents…Paris Game Week 2012My Profile

    • Alias dit :

      Le bouton, tu dois pourvoir l’ajouter à la main, si ça pose problème avec le plug-in.

      Sinon, tu as généralement le rapport des dons reçus le premier de chaque mois et le décompte définitif le 10.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :