Fragments séquentiels d’éternité

Quelque part, j’hésite un peu à poster cette nouvelle, parce que chaque fois que j’annonce que quelque chose se passe autour d’un projet de bande dessinée dans l’univers Tigres Volants, ça part en vrille (ou c’est mort-né). Ça doit être une variante de la malédiction de Tigres Volants… Mais, dans le cas présent, Psychée a des choses à montrer. Enfin, une chose, pour le moment, ce qui est tout de même mieux que rien.

Dans le cas présent, c’est la nouvelle « Fragments d’éternité: Eylwen« , postée ici même et écrite par Psychée et moi-même, qui sert de base à l’histoire. Ce qui tombe bien, parce que c’est une de mes préférées, toute modestie mise à part. Le risque est que ce soit sacrément obscur, sans le contexte de l’univers du jeu et de toute l’histoire que Jess, Psychée et moi-même avions bâtie autour.

Néanmoins, ça fait plaisir de voir que ça commence, ce d’autant plus que j’aime bien également le résultat.

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. psychee dit :

    Page 2 et 3 achevées, mais je suppose que je vais devoir les retoucher suite à un WTF violent d’un Alias outré 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :