From First to Last: Throne to the Wolves

Ça fait un petit moment que Throne to the Wolves, des Américains de From First to Last, tourne dans ma playlist; il est donc temps que je vous en parle, parce que franchement, dans le genre musique de djeunz qui dépote, c’est pas mal du tout. Classé par Wikipédia dans la catégorie « post-hardcore », la musique de From First to Last peut plus facilement se définir comme un métal contemporain avec beaucoup, mais alors vraiment beaucoup d’énergie.

Ce Throne to the Wolves ne fait pas vraiment dans la dentelle: grosses guitares, gros son, vocaux à la limite de l’hystérie (plus quelques touches de growl) avec des constructions qui rappellent un peu Linkin Park. Il présente aussi des compositions pas toujours très conventionnelles, flirtant par moment avec le métal progressif, à commencer par « Cashing Out », premier morceau d’un album, qui vous déboule en pleine tronche un peu comme une déclaration de guerre, ou le fort descriptif « I’ll Inoculate the World with the Virus of My Disillusionment ».

Sans être exceptionnel, From First to Last est un groupe qui ne fait pas semblant. En onze morceaux, Throne to the Wolves pose un métal carré, puissant, qui flirte avec plusieurs styles contemporains. Pour les vieux métaleux blasés, c’est le genre de bouffée d’air frais qu’il est bon d’inhaler de temps en temps.

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Cuchulain dit :

    Oui bon c’est du métal quoi… Pas follement original d’après les quelques extraits disponibles sur myspace. 🙂

    • Alias dit :

      C’est original si on considère le nombre de groupes de métal qui sont restés bloqués sur le « Powerslave » de Maiden.

      Mais c’est vrai que c’est typiquement le groupe qui compense une grande partie de son originalité par une énergie débordante.

      • Cuchulain dit :

        Ah ça pour l’énergie ils en ont à revendre… Mais honnêtement : je préfère un bon vieux maiden/metallica/ac dc à ce que j’ai pu écouter… Quand je compare sinon avec des groupes du style Turisas ou Kamelot je trouve que c’est un peu : »On est des bourrins et on est en fier » 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :