Wolverine: Still / Frost*: Milliontown

Mes courses de ce samedi m’ont ramenées deux cédés de prog bien de chez bien. Il y a d’abord le “Still” de Wolverine, qui n’implique pas un motard asocial avec un squelette en bourrinium, mais un rock progressif plutôt atmosphérique et sombre, à la Porcupine Tree (mais moins glauque, quand même).

Mais il y a surtout Frost*, qui nous pose, avec Milliontown, une galette pas piquée des hannetons.

Entendons-nous bien: Frost, c’est du néo-progressif; c’est donc nettement plus proche du iQ (qui fournit d’ailleurs deux de ses membres au concept) ou du Marillion des années 80 que de Genesis ou de Yes. Qui plus est, c’est un des groupe qui, s’il a ses racines fermement amarrés aux côtés des Grands Anciens susmentionnés, a le regard résolument tourné vers l’avenir. C’est un groupe de 2006, pas une survivance du crétacé progressif.

On pourra trouver un petit air de famille avec des groupes de la dernière décennie, comme Arena ou Spock’s Beard, mais il ne faut pas non plus s’attendre à un clone de X ou de Y: s’il y a des ressemblances, ce sont au plus des inpirations. le groupe a son son, fait de claviers symphoniques et de guitares agressives.

Pour résumer, Milliontown est une des excellentes surprises de 2006. Harcelez votre disquaire!

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :