Ghost Brigade: One With the Storm

Ghost Brigade: One With the Storm

Lorsqu’il y a trois ans de cela, j’avais écrit une chronique sur le précédent album de Ghost Brigade, j’avais dit qu’il était un peu trop influencé. One With the Storm est également un album sous influences. Pluriel. Comme dans, beaucoup.

Groupe finlandais, Ghost Brigade semble en effet hésiter entre une bonne demi-douzaine de genres ou de groupes divers, mais dans la mouvance post-métal, doom ou black. On pourra y entendre du Isis, du Katatonia, voire même du Kauan (notamment dans le très long, mais très bon « Electra Complex »). Il y en a pour tous les goûts.

One With the Storm ne comporte pas moins de douze pistes – techniquement dix plus deux remixes – pour un total qui flirte avec les quatre-vingt minutes. Seuls deux morceaux font moins de cinq minutes – et encore, pas de beaucoup – et le plus long dépasse les dix minutes.

La caractéristique principale de Ghost Brigade – ou, à tout le moins, de cet album – c’est d’être capable de produire des titres qui sont à la fois puissants, voire brutaux, mais toujours mélodiques. Même quand ça growle comme un ours qui aurait mangé du piment ou que la disto des guitares recouvrent le monde d’une chape de plomb.

Le défaut principal de One With the Storm, c’est que l’ensemble se balade sur tellement de variations du genre que ça peut donner une impression de décousu, surtout sur la – longue – durée. L’avantage du défaut, c’est qu’il est peu probable de ressentir de la lassitude: décousu ou non, c’est un album plutôt remarquable, avec une belle brochette de morceaux excellents.

Bonus: « Electra Complex », dix minutes de délicatesse brutale – ou de brutalité délicate, c’est selon.

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :