Ice Age 4: Continental Drift

J’avoue que ce n’est pas sans une certaine appréhension que je me suis laissé entraîné à une séance de rattrapage DVD pour Ice Age 4: Continental Drift. Non que les trois premiers films n’étaient pas bons, mais c’est précisément ce qui me fait peur: vous vous souvenez d’un film numéroté “4” qui tenait debout, vous? Et non, Star Wars: A New Hope ne compte pas.

Disons les choses ainsi: cet quatrième épisode des aventures de Manny le mammouth, Sid le paresseux et Diego le tigre à dents de sabre (dont le nom technique n’est pas “tigremouth”) n’est pas au même niveau que les précédents, mais il reste très plaisant.

Le problème vient en partie du scénario: une catastrophe géologique – potentiellement imputable à Scrat, le rat-écureuil obsédé par les glands – sépare le trio susnommé, augmenté de la fort fantasque grand-mère de Sid, du reste de la communauté où ils vivaient.

Pendant que ces messieurs (et madame, quand elle n’a pas des absences) se coltinent une horde de pirates, emmenée par le primate Captain Gutt et comportant une tigresse, un lapin psychopathe, un kangourou, un éléphant de mer très bête et un albatros francophone (avec la voix d’Alain Chabat), le reste tente de fuir la catastrophe.

On a donc un groupe très actif et un autre qui ne l’est pas vraiment, qui subit. Hormis les états d’âmes de la fille adolescente de Manny et Ellie et les conneries des oppossums, le second groupe ne fait pas grand-chose.

Cela dit, l’affaire est menée avec suffisamment d’allant pour que l’on ne s’ennuie que très rarement pendant le film et les moments de franc délire compensent très largement les moments faibles. Je pense néanmoins que, même s’ils sont traités avec un trait parodique notable, l’équipe aurait pu nous épargner les “moments Disney” avec chansons. Ils sont cependant rares: ce n’est pas Frozen, non plus; je suppose qu’il fallait rentabiliser Jennifer Lopez et Queen Latifah…

Au final, ce quatrième Ice Age marque le pas, mais il reste néanmoins à un niveau tout à fait honorable. L’animation est d’un excellent niveau, l’action est bien enlevée et il y a toujours ce petit côté décalé qui, personnellement, me plaît beaucoup. Si vous avez des mômes, ils vont adorer et vous aussi. Que demander de plus?

https://www.youtube.com/watch?v=ja-qjGeDBZQ

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :