Ihsahn: Eremita

Ihsahn est un projet que j’ai découvert il y a peu, via leur précédent album, AfterEremita va encore plus loin; cet avis tient lieu de faire-part. Je vous explique: à l’origine de Ihsahn, il y a donc un petit prodige du black métal, le norvégien Vegard Tveitan. Comme beaucoup de ses coreligionnaires, il est sorti du black métal pour s’aventurer dans des contrées encore moins accueillantes, aux confins du black métal, du rock progressif et du jazz expérimental.

Et autant dire que non, ce n’est pas simple: ça commence comme du métal classique (“Arrival”). ça se poursuit en mode brutal (“The Pursuit”), puis, après une quasi-ballade (“Introspection”, avec Devin Townsend), on a droit au mélange “spécial Ihsahn” de métal progressif, de growl et de saxophone (“The Eagle and the Snake”). Et ça, ce ne sont que les quatre premiers morceaux; il y en a six autres comme ça (enfin, cinq et une piste-bonus), pour un total un chouïa en-dessous d’une heure.

Disons les choses ainsi: c’est original – ce qui est une façon de dire que je ne suis pas spécialement emballé par l’ensemble. Il faut reconnaître que le sieur Tveitan essaye des trucs rarement entendus par ailleurs, mais, en même temps, il y a peut-être une raison pour laquelle ils sont rarement entendus… L’exemple extrême se trouve peut-être avec “Departure,”, l’avant-dernier morceau.

Eremita est plus un album que je conseille aux chasseurs de sons et aux expérimentateurs fous: si on aime son métal et/ou son prog un peu plus plan-plan, mieux vaut éviter. Il y a des chemins qu’il est préférable de ne jamais emprunter: demandez à David Vincent…

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :