Internet et le rapport signal/bruit

Je me permets ici de réagir à la Lettre ouverte à des imbéciles postée par Psychée sur son blog (encore une excuse pour ne pas dessiner, feignasse!). Pas que je me sente concerné par l’adresse, mais plus par la tendance actuelle de prendre tout ce qui se trouve sur Internet pour argent comptant.

Le problème majeur est que, de plus en plus, des “gros” sites (notamment des version en ligne de journaux quotidiens) permettent aux lecteurs de commenter les articles. En soi, ce ne serait pas une mauvaise chose s’il y avait une modération digne de ce nom; le problème, c’est que la modération, ça demande d’avoir du personnel qui suit en permanence les discussions et qui gère les pénibles. En d’autres termes, ça coûte des sous et ça, c’est Mal.

S’il y a bien un truc que j’ai appris ces dernières années, notamment en participant à des conférences, c’est que le social, c’est bien si c’est bien géré; sinon, ça vire très vite au concours de celui qui a la plus grande (gueule), avec l’effet secondaire que l’excité avec un beuglophone est plus visible que cent interlocuteurs raisonnables et pondérés. Du coup, les interlocuteurs raisonnables et pondérés finissent par être dégoûtés et vont voir ailleurs s’ils y sont; restent les excités à beuglophones.

Résultat des courses, je connais très peu de sites à fort trafic autorisant les commentaires qui ne deviennent pas rapidement des nids d’invectiveurs professionnels. D’où mon conseil: autant que faire se peut, ne jamais lire les commentaires sur un site à fort trafic, car il y a toutes les chances qu’il ne soit pas modéré (ou pas sérieusement modéré, ce qui revient au même).

Dans les exemples extrêmes, on peut prendre le site du Figaro, qui donne droit a de magnifiques exemples de commentaires néo-poujadistes tendance “Maréchal nous revoila” et RPG.net qui, malgré le fait que c’est un des forums les plus visités aux USA, reste un havre (relatif) de courtoisie grâce à une équipe de modérateurs de choc (Darren MacLennan et son style “Dieu de l’Ancien Testament”, notamment).

Dans tous les cas, on ne perd jamais à prendre ce qu’on lit, sur Internet ou ailleurs, avec du recul et une dose de sel suffisante pour transformer le Léman en Mer Morte.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 commentaires sur “Internet et le rapport signal/bruit”

%d blogueurs aiment cette page :