Jambalaya Window and the Midwest Lover: Ambivalent

Je ne sais pas comment fait Jean-Christophe, de Neoprog, pour dégoter des trucs aussi improbables que ce Ambivalent, signé Jambalaya Window and the Midwest Lover, mais je dois avouer ne pas avoir grand-chose à redire sur ce genre de découverte, surtout que c’est gratuit (truc à ne pas rajouter: « mais ça les vaut! »).

Jambalaya Window and the Midwest Lover (qui gagne au passage le prix « prends ton SEO et fais t’en un suppo » et que je vais abréger « Jambalaya », parce que marre!) est un projet solo français de pas très loin de chez moi (Grenoble) et qui propose un mélange entre rock progressif, post-rock, métal progressif, djent et plein d’autres choses. Comme son nom l’indique, quoi.

Ambivalent est un album de quarante minutes, réparties sur sept pistes s’échelonnant entre deux minutes trente et près de quatorze minutes. Et c’est de l’intense: des ambiances très sombres, des passages électriques, une musique qui, si elle sait se faire légère (certains passages du fort bien nommé « Pescynism »), est le plus souvent tendue du slip, à l’image d’un « Dead Weight ».

C’est sonne parfois un peu bordélique (par exemple dans « Ingrained », qui sonne à la limite de l’impro totale), comme il sied à la scène expérimentale, mais c’est cohérent avec l’ambiance générale de l’album.

Comme Jambalaya a rendu Ambivalent disponible en téléchargement gratuit sur Bandcamp (le seul reproche que je pourrais lui faire, c’est que j’ai eu immédiatement envie d’envoyer du pognon à l’auteur, mais je ne pouvais pas), c’est réellement une excellente surprise pour qui aime son métal avec une sauce expérimentale relevée.

À essayer séance tenante et à consommer sans la moindre modération, fuck les voisins! Et d’ailleurs, trailer-time; c’est court, mais les autres morceaux sont aussi sur YouTube!

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :