« Jason et Robur », saison 1, de Jacques Fuentealba

« Jason et Robur », saison 1, de Jacques Fuentealba

Jason et Robur sont deux frères. Ils sont aussi journalistes, ce qui arrive à des gens très bien. Ils travaillent pour Mondes parallèles, une revue qui parle, eh bien, de mondes parallèles. C’est là où les problèmes commencent.

Jason et Robur – pour être plus précis, Les formidables aventures de Jason et Robur, journalistes extra-dimensionnels – est une autre série feuilletonesque, signée Jacques Fuentealba, récupérée récemment dans l’intégrale de sa première saison.

Les héros éponymes sont donc deux journalistes au service d’un magazine dirigé par un rédacteur en chef fantasque. Lequel les envoie régulièrement dans des mondes parallèles pour des enquêtes plus ou moins foireuses.

Je dois avouer que la première histoire, Malheur au vaincu!, ne m’avait pas particulièrement convaincue. La plume est alerte, les situations cocasses, mais l’histoire plutôt convenue. Cela change avec la deuxième histoire, Foutu néologisme!, qui plonge les personnages dans un cauchemar kafkaïen particulièrement barré.

Disons-le: ce ne sont pas des histoires pour esprit cartésien. Voire pour esprit sain tout court. Dans Jason et Robur, ça bouge dans tous les sens, c’est parfois pas très cohérent (mais pour la bonne cause), voire pas mal nawak, mais c’est rarement ennuyeux.

J’avoue que je ne suis pas entièrement convaincu par cette série. C’est sympa, j’ai souvent ri, mais ça me paraît un peu… léger, peut-être. Ça manque un peu de substance, avec pas mal d’éléments de contexte qui paraissent traités par-dessus la jambe.

Je soupçonne que c’est peut-être un peu trop fantasque et burlesque à mon goût. Mais c’est sympa.

Autrefois publiées par les éditions Walrus, Les formidables aventures de Jason et Robur, journalistes extra-dimensionnels doivent encore être trouvables quelque part, mais mon Google-fu échoue à en retrouver une trace exploitable.

D’autres avis sur À l’ombre des nénuphars, Post Tenebras Lire et peut-être d’autres

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “« Jason et Robur », saison 1, de Jacques Fuentealba”

%d blogueurs aiment cette page :