Kairos Tome 3

Kairos, tomes 1-3

Je vous avais déjà parlé de Kairos, bande dessinée d’Ulysse Massagne, à l’occasion de la sortie de sa bande-annonce qui déboîte tout. J’y reviens aujourd’hui après avoir lu le troisième et dernier tome. Et je confirme: ça déboîte tout.

Difficile de parler de l’intrigue sans spolier, mais disons qu’il s’agit d’une variante de l’histoire du chevalier, de la princesse et du dragon. Le dragon enlève la princesse, le chevalier part secourir la princesse. Sauf que la princesse est un dragon et qu’assez rapidement, le chevalier devient dragon lui aussi.

Autant dire que c’est une variante qui se termine globalement mal. Ce kairos – opportunité en bon français – que saisit le héros n’apportera au final que sang et ruine.

L’histoire est servie par un dessin qui rappelle le travail d’illustration de Hayao Miyazaki, avec des personnages assez simples, peints à l’aquarelle, et beaucoup de mouvement (y compris quelques effets de foule), le tout avec également une influence Trondheim (je pense notamment à la série Donjon).

Cela dit, il ne faut pas s’attendre à du manga-mignon, sous prétexte que c’est sorti chez Ankama: il y a de l’action, ça tabasse, ça démembre, ça découpe en tranches; ça ne fait pas semblant.

En conclusion, je vous conseille fortement cette très impressionnante histoire complète en trois volumes. Kairos est une bonne tuerie graphique et scénaristique.

Et allez, je vous remet la bande-annonce. Parce que.

https://vimeo.com/64386008

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Kairos, tomes 1-3”

%d blogueurs aiment cette page :