La Brigade Chimérique: La tête arrive

Tudieu, quelle claque que ce sixième et dernier volume de la Brigade Chimérique! Je ne vais pas vous la faire sur des pages, cette bande dessinée, dont je vous avais déjà parlé précédemment, est une des meilleurs séries que j’ai lues sur le thème des superhéros depuis bien longtemps.

Alors certes, cette fin est abrupte, mais elle était totalement prévisible. Je veux dire, c’est marqué sur la couverture: la Brigade Chimérique, c’est la fin des superhéros européens. Les indices ont été disséminés dans les précédents volumes, tout est là pour qui sait lire.

Mais s’il y a quelque chose que j’ai appris, c’est que bien souvent, la fin en elle-même n’est pas si importante d’un point de vue narratif. C’est le voyage, pas la destination. Et si la destination est brutale, glaçante (tout est dans le titre, “La tête arrive”), le voyage fut somptueux.

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. ROm1 dit :

    Un Suisse de goût ! Quelle rareté. C’est sans doute parce qu’il est de Genève.

  2. Cthulhu dit :

    Je partage, je “plussoie”, je me fonds dans cet avis.
    Pas par manque de personnalité (je suis Belge, c’est tout dire !) mais par un goût du voyage tout aussi prononcé. On n’est pas tout à fait dans le steampunk, pas tout à fait dans la SF, plus tout à fait dans le siècle et pourtant toujours dans l’Histoire. J’ai dévoré les 6 tomes en deux jours (les accidents domestiques ont au moins le bon goût de vous libérer du temps !). Fameux ! Je n’avais plus ressenti cela depuis Watchmen… il y a déjà si longtemps. Et pour moi, cela pardonne le final. Pardonne car l’intelligence du propos développé au fil des 5 premiers tomes m’autorisait à en attendre plus, à espérer un dénouement uchronique, une proposition différente. Et malgré cela, même pas déçu! Ne passez pas à côté!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :