La fanfare à huit bits

Ça pourrait, mais ça n’est pas le titre du dernier film porno à la mode (en admettant qu’il existe une telle chose que des films pornos à la mode).

C’est une vidéo montrant les exploits de la fanfare de l’université de Berkeley (Californie) qui, pendant une mi-temps de match interuniversitaire, a proposé un intermède musical très geek: une réinterprétation en tableaux vivants de fameux jeux vidéos de la “grande époque”.

À ma grande honte, je ne les ai pas tous reconnus…

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :