La Guerre des Mondes

Il y a des gens qui se demandent pourquoi je fais partie de ceux qui considèrent Boulet comme un dieu vivant (ou, à tout le moins, comme le Nobilis) de la bande dessinée geek.

Je vous renvoie pour en juger aux quatre planches de La Guerre des Mondes, dernière note en date du phénomène.

Je ne sais pas pour vous, mais moi je dis whoa.

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. ikaar dit :

    Oui, j’adore aussi. Je me suis jeter sur les Carnets dès leur sortie et je continue de suivre chaque note.

    Le pire, c’est qu’avec la dernière note, je me suis dit : ouais, ce serait marrant ça en jdr… arrgh, non, faut pas remettre la machine à idée con en route.

    J’ai bien aimé aussi le coup des Scthroumph zombie, surtout la Sctroumphette zombie d’ailleurs

  2. Jess dit :

    Moi je dis « whoa, Fable (le comics) a déjà fait ça », mais j’adore Boulet, donc je boude pas mon plaisir 🙂

  3. François dit :

    Ah ben « whoa » aussi, pour le coup.

  4. psychee dit :

    je suis restée dix minutes à relire… et regarder…

    J’ai la nausée… une sourde et pénible envie de chialer, un peu comme ces instants où on se demande ce qui nous agace sans vraiment s’attarder sur quoi, et puis passer au soucis suivant…

    J’aime pas en général le Boulet. Mais là… c’est un petit chef-d’oeuvre.. qui parle d’un truc qui visiblement m’affecte de manière hargneuse.

    Houlààà.. je vais aller faire une cure de lectures cons et de musique idiote, moi, non mais ça va pas de me faire toucher comme ça!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :