Blog à part le retour du remake du reboot reloaded (épisode IV)
Lacuna Coil: Black Anima

Lacuna Coil: Black Anima

Black Anima, nouvel album de Lacuna Coil, sonne comme une résurrection. Entre ce groupe italien et moi, c’est une longue histoire d’amour-haine. Il m’a longtemps frustré avec ses albums qui commençaient fort et s’épuisaient rapidement.

Lacuna Coil, c’est un metal étiqueté « alternatif » ou « gothique », qui rappelle un peu le metalcore et qui se caractérise surtout par un trio de voix: le chant clair féminin de Cristina Scabbia et celui, masculin growl et clair, de Andrea Ferro.

Black Anima compte onze pistes, pour une durée de l’ordre de trois-quarts d’heure. La version que j’ai inclut trois pistes-bonus qui conduit l’album juste en-dessous de la barre de l’heure. Les compositions sont courtes: une seule dépasse – de peu – la barre des six minutes, les autres étant moins de cinq.

Comme mentionné, le gros problème que j’ai eu avec presque tous les albums de Lacuna Coil, c’est qu’après un départ explosif, ils tendaient à s’épuiser dans des redites molles. Black Anima évite cet écueil en enchaînant les brûlots, comme « Reckless », « Layers of Time », « Now or Never » ou « Under the Surface », entre autres.

Si, de façon générale, on retrouve sur cet album le « son » habituel de Lacuna Coil, j’ai l’impression que le groupe a passablement musclé son jeu. Ça reste du Lacuna Coil, avec l’intensité poussée à fond, tout le temps. Même des morceaux plus calmes, comme « Apocalypse » ou le quasi-Nightwishien « Veneficium », restent puissants.

Le jeu vocal avec les trois types de voix, notamment, est maîtrisé comme jamais, propulsé par une section rythmique survitaminée.

Bref, si comme moi, vous aviez quelque peu lâché Lacuna Coil, Black Anima est l’album avec lequel vous avez l’occasion de vous réconcilier avec ce groupe. Il n’y a pas grand-chose à jeter dedans – à part peut-être le faux look black-metal.

Bonus: la vidéo de « Layers of Time »

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Lacuna Coil: Black Anima”

%d blogueurs aiment cette page :